JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


SAMMY DAVIS & CARMEN McRAE : Boy meets girl (1958)

Publié le 7 Mai 2007, 22:07pm

Catégories : #JAZZ - BLUES - RHYTHM 'N' BLUES

En ce début de semaine quelque peu secoué et secouant au niveau des idées, j'ai décidé de vous présenter un disque tout simplement beau qui me (et vous aussi, je l'espère) ramène à une époque où la musique semblait spontanée, belle et allait directement à l'émotion, sans se poser de question, en dépit des rigueurs de la société d'alors. 

Dans la catégorie album "duo" de musique américaine et de jazz vocal, je pense que l'on a rarement fait mieux que ce BOY MEETS GIRL de 1958 nous présentant le couple Davis / McRae.

12 chansons dans la meilleure tradition américaine, dont les inaltérables Cheek to cheek et Tea for two, se succèdent ainsi pour le plus grand bonheur des oreilles qui savent encore prendre le temps de s'arrêter pour écouter la classe et la beauté de deux immenses voix, ainsi que le talent et le professionnalisme de musiciens qu'aucun petit jeune ne perviendra jamais à égaler.

Et quel compositeur actuel peut prétendre arriver à la cheville des Cole Porter, Hoagy Carmichael, Irving Berlin, ... ?

Le tout, à des milliers de kilomètres de l'obscurité de notre monde actuel.

Si vous souhaitez vous procurer cet album, sachez qu'il en existe une réédition présentant en "bonus" leur interprétation de PORGY & BESS.

Bon voyage ...

There's a small hotel

People will say we're in love

They didn't believe me

Commenter cet article

JB 09/05/2007 18:12

et oui très bon !....justement je prépare quelque chose sur carmen Mc Rae..les grands esprits se rencontrent...(comme ditrait l'autre !)

Christian 08/05/2007 22:13

Trés rafraichissant ce duo ! Je ne connaissais pas Carmen McRae dans ce registre là.
Bon, en 1958 elle etait jeune (toutes proportions gardées, elle est née en 1920 et décédée en 1994), j'ai l'impression qu'elle n'a pas encore son phrasé si reconnaissable qui fait d'elle une des chanteuses à la fois la plus intègre et la plus bouleversante du jazz.
Ah cette façon inimitable de détacher chaque syllabe ! Carmen ne minaude jamais, toute l'émotion passe par l'interprétation dramatique et la diction, l'élocution.
Je la place trés haut, dans le top 5 des chanteuses de jazz, depuis qu'elle m'a ému jusqu'aux larmes en la voyant / écoutant chanter 'Round Midnight dans un documentaire sur Monk.
Alors un conseil, courrez acheter ses disques, celui-ci, et les superbes Carmen Sings Monk, For Lady Day et Sarah : Dedicated To You.

Eric LOW 08/05/2007 14:50

je ne connaissais pas ce dix ! c'est génial !
mais le 1er titre : le lecteur ne se lance pas, dommage, j'adore cette chanson (in PAL JOEY avec Sinatra, & Rita Hayworth... je veux à peine citer la grosse blonde que Sinatra est censé préférer à Rita H. : mais comment peux-thon ?

Valerie 08/05/2007 14:16

J'aaaaaaaaaaaaaaaaaadoooooooooooooooooooooore!!!!!! quel bonheur!!!! ça me fait des frissons!!! bon sang, ça c'est de la musique!!! bon j'écoute de tout c'est vrai, des choses d'ailleurs que tu n'aimeras surement pas, mais là on est d'accord ;-) merci Thierry...
Bonne journée, bises ;-) 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents