JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


DUKE ELLINGTON MEETS COLEMAN HAWKINS (1962)

Publié le 7 Juin 2007, 21:56pm

Catégories : #JAZZ - BLUES - RHYTHM 'N' BLUES



Dans les années 50 et 60, Duke Ellington et Coleman Hawkins s'adonnèrent régulièrement aux plaisirs de collaborations réalisées avec des musiciens plus jeunes. Par exemple, nous pouvons citer la formidable association Duke Ellington / Max Roach / Charles Mingus qui nous offrit le classique MONEY JUNGLE en 1962, ainsi que le superbe COLEMAN HAWKINS ENCOUNTERS BEN WEBSTER (1957).

 


DUKE ELLINGTON MEETS COLEMAN HAWKINS est le seul enregistrement associant ces deux géants du jazz. Nés avec à peine cinq ans d'écart, Ellington et Hawkins ont en effet mené des carrières parallèles pendant toute l'époque du jazz-swing, mais ne s'étaient jamais retrouvés à travailler ensemble avant cette session de 1962. 

Cette dernière se révèle toute aussi surprenante et intéressante que les autres enregistrements collaboratifs évoqués ci-dessus. 



Ellington a ici convoqué certains de ses meilleurs caporaux : les saxophonistes Johnny Hodges (alto) et Harry Carney (baritone), le tromboniste Lawrence Brown et le trompettiste / violoniste Ray Nance

Coleman Hawkins ne rencontre aucune difficulté à insérer naturellement le jeu robuste de son saxophone ténor. On dirait qu'il a joué toute sa vie avec ces musiciens et cette union des plus harmonieuses nous fait donc voyager  en douceur et avec bonheur à travers une sélection de morceaux ellingtoniens, alternant standards et nouvelles compositions. 



Les moments les plus forts de ce petit bijou sont Mood indigo (parfait véhicule pour le saxophone de Coleman Hawkins), Self-portrait of the bean (pour la petite histoire, la composition de ce titre ne fut achevée que le jour-même de son enregistrement), ainsi que les touches latines que l'on retrouve sur Limbo jazz et The Rictic.

Comme d'habitude avec Ellington, voici donc un album à (re)découvrir et à écouter sans modération !

Bon jazz !

Limbo jazz 

Mood indigo 

Self portrait of the bean 

The ricitic

Commenter cet article

Dorham 10/07/2007 12:49

Pour les collaboration d'Ellington avec de jeunes loups, il y a les splendide disque enregistré avec Coltrane.Concernant Hawkins et Webster, j'ai entendu un jour un journaliste dire un truc amusant :"Coleman Hawkins a sans doute inventé le saxophone ténor et il a aussi inventé Ben Webster".

Thierry 13/06/2007 07:48

Salut Eric, A ton service ! :-)Je pense effectivement passer prochainement au Coltrane-Ellington ... Dès que je peux récupérer l'original au travail. Je ne retrouve en effet plus mon exemplaire ... J'ai dû le prêter et il n'est jamais revenu. Il y a certains disques dont on devrait avoir véritablement des "copies de sauvegarde" !@++

Eric LOW 11/06/2007 13:32

que dire de + sur cet album ? ça fait 30 ans que je l'écoute sans m'en lasser !tu vas certainement passer 1  de ces jours au 2e disque de l'album (en 33 t) : Coltrane-Ellingtonmerci Thierry !

Thierry 09/06/2007 00:30

Bonsoir à tous. Merci de vos visites. Eeguab, j'en apprends également beaucoup tous les jours. Il y a tant de choses intéressantes dans les "bas-côtés" de la musique ;-)Bon week-end !

Motdit 08/06/2007 23:48

bon week end...;c'est bientôt...non? le jour....

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents