JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


Meic Stevens : Outlander (1970) [le Bob Dylan gallois]

Publié par Thierry sur 10 Juin 2008, 22:03pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

   

Comme vous l'aurez remarqué, depuis quelques semaines déjà, je (re)découvre des trésors du blues et du folk.

L'évocation de Birch BookBob Dylan & Donovan ces derniers jours m'a fait repenser à un album que je n'avais plus écouté depuis près d'un an et demi et pour lequel, je voue pourtant une admiration sans borne.

Il s'agit de ...



Vous comprendrez pourquoi très rapidement une fois que vous aurez lancé la lecture des morceaux mis ici en présentation.

Je dois vous avouer, que du Gallois Maic Stevens, je ne connais que ce disque (et quel disque !), Outlander, sorti en 1970.

Et pour cause ! Ses albums sont très très durs à trouver,  Stevens ayant essentiellement chanté en ... gallois.

Outlander est son seul album interprété (presqu'entièrement) en anglais, ce qui explique évidemment l'absence de reconnaissance internationale en dépit de son statut de quasi-légende au pays.

Son importance dans l'héritage des musiques folk et psychédéliques galloises est telle qu'aujourd'hui, on peut encore entendre son influence chez des groupes comme Super Furry Animals (qui reprennent d'ailleurs régulièrement son "classique" Y Brawd Houdini [vidéo] en concert) et G
orky's Zygotic Mynci, par exemple.

Outlander, que j'ai donc réécouté deux fois cet après-midi au travail, pour le plus grand plaisir de mon collègue (fan de Dylan et ... Donovan), est tout bonnement pour moi l'un des meilleurs abums de folk psychédélique.



Tracklist:
Rowena 
Love Owed 
Left Over Time 
Lying to Myself
Sailor and Madonna
Ox Blood 
Yorric
Midnight Comes 
Ghost Town 
Dau Rhosyn Coch
Ballad of Old Joe Blind 
I'm not the one to ask why 
Stealing the railroad

S'il tire son inspiration des mêmes racines que les plus grandes oeuvres de ses glorieux ainés, il parvient néanmoins, lui aussi à tirer son épingle du jeu et à se créer une personnalité propre en allant puiser dans le folk traditionnel britannique, le folk acide méditatif et politique à la Dylan, la musique indienne psychédélienne à base de ragas si chère à George Harrison, ...

Bref, Outlander est un chef d'oeuvre, beau, simple, riche et éclectique, d'autant plus remarquable que, pour la petite histoire, la plupart de ses chansons ont été enregistrés en une seule prise.

Si vous aimez le folk, vous aimerez ce disque.

Faites-vous plaisir et écoutez !

 



Une petite curiosité, Maic Stevens, accompagné des Cadillacs, a, à la fin des années 70, également touché au blues-rock-boogie bien graisseux.

Pour preuve, cette vidéo, pleine de sueur et d'harmonica :

Telephone :Telephone :

 

Commenter cet article

Thierry 12/06/2008 01:17

Frank --> il ne s'agit pas de risquer quoi que ce sot, mais simplement de se faire plaisir en essayant de faire découvrir des albums ou des artistes que j'affectionne particulièrement.je ne vais pas parler de Fatal Bazooka simplement pour que des ados "lâchent des comm'" ;-)

Thierry 12/06/2008 00:30

Salut Jean-Paul, les deux premières photos sont bien celles de Dylan et Donovan, illustrations des articles précédents !A bientôt !Amitiés roubaisiennes.

jean-paul 11/06/2008 21:01

Bonsoir Thierry, je ne connais pas cet artiste. Mais je fus frappé par la première photo à cause de la ressemblance avec Bob Dylan.AmicalementJean-Paul

zappa rules 11/06/2008 13:00

en tant que fan de dylan, j'adhère et j'adore.ce n'est pas avec ça que tu vas augmenter tes statistiques :)bravo pour le risque !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents