JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


Smokey Robinson & The Miracles : Hi, We're The Miracles & Cookin' with The Miracles (1961)

Publié par Thierry sur 16 Juillet 2008, 22:03pm

Catégories : #SOUL - FUNK - RHYTHM 'N' BLUES

 


1961 fut une année bénie pour la musique noire américaine puisqu'elle connut la publication des deux premiers albums de The Miracles, bien entendu menés par William "Smokey" Robinson, Hi, We're The Miracles et Cookin' with The Miracles.



Tracklist :
Who's lovin' you
(You can) Depend on me
Heart like mine
Shop around
Won't you take me back
'Cause I love you
Your love
After all
Way over there
Money
Don't leave me
 





Tracklist :
That's The Way I Feel
Everybody's Gotta Pay Some Dues 
Mama
Ain't It Baby
Determination
You Never Miss A Good Thing
Embraceable You
(de George & Ira Gershwin)
The Only One I Love
Broken Hearted
I Can't Believe





Contrairement aux idées reçues, à cette époque, la Motown et son producteur en chef, Berry Gordy Jr (co-compositeur de nombreux morceaux de ces premiers albums des Miracles) accordaient beaucoup d'importance aux albums en tant que tels et ne participaient pas encore à la course aux singles à tout prix.

Hi, We're The Miracles et Cookin' with The Miracles sont donc deux albums très cohérents portés par d'excellentes chansons ainsi que l'interprétation hors-pair des Funk Brothers et les superbes harmonies vocales de Smokey et ses compères.

Pour la petite histoire, Cookin' with The Miracles allait devenir le premier album estampillé Tamla Motown à se vendre à plus d'un million d'exemplaires. La machine Motown était désormais sur les rails.

Vous voulez du son vinyle ?
En voici !
Excellente écoute ...

Commenter cet article

jean-paul 18/07/2008 23:01

Bonsoir Thierry, j'adore Smokey Robinson après sa carrière avec the Miracles, il devint l'un des sorciers musicaux les plus créatifs de la Motown.Amicalement Jean-Paul

Thierry 18/07/2008 12:43

Eric , comme tu le dis "que la vie est compliquée" et je souscris totalement à ce que tu dis ...Pour "Embraceable you", je te fais confiance, je n'ai pas en tête les versions de Nat & Dean. Je vais explorer le catalogue de la médiathèque à leur recherche.Thierry , "les presses maternelles", une bien jolie expression que voilà. Nous avons donc douze ans de différence à ton (dés)avantage. A bientôt !

The Civil Servant 17/07/2008 21:10

Hello,1961 fut en effet une année formidable, puisque ce fut celle de ma sortie des presses maternelles.Et oui tout ceci ne nous rejeunit pas.A bientôt

Eric LOW 17/07/2008 16:30

quand j'étais môme j'adorais les Platters (les originaux)donc là j'aime aussi car c'est dans la lignée (avec des voix moins originales)sauf la version "embraceable you" franchement mieux par Nat King Cole ou Dean Martinje me demande si je n'aime pas comme on aime ce qui vient d'1 "bon vieux temps" phantasmé ? les USA de l'époque offraient 1 image de liberté & de détente mais en même temps les Noirs ne votaient pas & il y avait le VietNam...bon sang que la vie est compliquée !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents