JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


Bobby & Laurie : Exposaic (1967)

Publié par Thierry sur 21 Juillet 2008, 05:59am

Catégories : #VIEUX MACHINS

Depuis un peu plus de deux mois, je suis comme qui dirait tout fou.

En effet, grâce à la grande toile, je suis en train, petit à petit, de retrouver,  des centaines d'albums de folk anglo-saxon et de blues que je n'avais plus écoutés depuis des années car transférés de vinyle (découverts par l'intermédiaire du père d'un ancien compagnon d'arme de fac il y a déjà 17 ans. Je vous en avais déjà parlé rapidement ici  et ici) sur des K7 abandonnées à leur triste sort dans un placard.

Attendez-vous donc à voir sur ces pages ressortir quelques trésors méconnus du passé !

Notre disque du jour en fait partie.




















Exposaic
(1967) est le dernier album du duo australien Bobby (Bright) & Laurie (Allen).

Qui ça ? ---> Wikipedia

Contrairement à leurs enregistrements précédents qui ne présentaient qu'une pop à la Beatles certes agréable, mais sans la moindre originalité, Exposaic est un excellent recueil de folk-rock teinté de pop et de quelques touches de psychédélisme, et est, à mon avis, tout  simplement l'un des meilleurs albums du genre, mais malheureusement par trop méconnu.

L'album démarre très fort par Every second day qui n'aurait pas dépareillé sur un album de Pavlov's Dog, quelques années plus tard et dont l'introduction avec son riff de guitare hypnotique à dû inspirer à REM quelques-uns de leurs meilleurs morceaux. Le reste de l'album est du même tonneau, cuvée fantastique qui se bonifie au fil des écoutes.

Un seul regret : celui de ne pas vivre dans un monde meilleur dans lequel Chase my cares away serait devenu un classique instantané et indémodable.

Mais ne boudons pas notre plaisir pour cet album dont les 12 chansons (10 compositions originales et 2 adaptations de High Noon [Frankie Laine] et  Long black veil [Johnny Cash]) pour profiter au maximum de ses trop courtes 29 minutes et 15 secondes au cours desquelles nos oreilles ne naviguent jamais très loin des grands Hazlewood, Byrds, Dylan & Co.

Tracklist :
Every Second Day

First Street
Blues
High
Noon
Long Black Veil
Just dreaming
Since your gone
Johnny Lee Strange
Chase my cares away
My Sweet Bay-B
I have Been Told
Philosophy On A Phone Call
I Do Not Lie

Bonne écoute !


Commenter cet article

Thierry 28/07/2008 08:26

Salut Enzo, ça y est, j'ai bien trouvé deux albums de Unspoken Word grâce aux corrections des références ;-)J'ai pour l'instant écouter April. Très bon !Merci pour cette découverte.@++

enzo 26/07/2008 10:03

Salut Thierry,Content que ça te plaise, c'est, en effet, un album fantastique superbement arrangé et chanté.Pour l'album des Unspoken Word, il s'agit de leur 1er album qui s'intitule Tuesday april 19 th, je m'etais trompé sur le titre. On le trouve assez facilement depuis sa réédition en CD.Bonne journée

Thierry 25/07/2008 23:00

Bonsoir Enzo, j'ai bien trouvé le Chad & Jeremy et l'ai écouté pour l'instant deux fois. Assez fantastique, en effet !Madame préfère leurs deux premiers albums, plus pops ;-)Merci pour le lien. Je vais allez explorer tout ça.Je n'ai pas trouvé Unspoken words 8th day in april, par contre.A bientôt !

enzo 23/07/2008 13:18

Salut Thierry,Cet album est facilement trouvable sur la blogosphère. Je possede la version japonaise chez Sony music, trouvé au furet du nord il y a quelques temps déjà. Tu vas te regaler car cet album est une pure merveille. Si tu as le temps, écoute le Unspoken words 8th day in april, du folk psychédélique etonnant, tu peux l'ecouter sur la radio du blog "music des années 60 70".Vu tes gouts, je te conseille d'aller faire un tour sur le blog "mutants sounds" où l'on trouve tout un tas de merveilles en vinyl, non rééditées pour la plupart, beaucoup d'obscurités non anglo saxone, beaucoup de pepites à découvrir.Enzo

Thierry 23/07/2008 12:15

Bonjour Enzo, Et s'il n'y avait que ça à (re)découvrir :-)Merci pour la référence Chad & Jerémy. Apparemment, ça n'a pas l'air trop dur à récupérer sur la toile. Je m'en occupe ce soir.Je viens de m'auto-emprunter le disque de C & J que nous avons ici à la BM (un recueil de leurs deux premiers albums, en fait).Bonne après-midi.Amicalement, Thierry

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents