JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


ANDREW BIRD - Armchair apocrypha (2007)

Publié par Thierry sur 26 Mars 2007, 22:09pm

Catégories : #LA NOUVELLE STAR

Armchair Apocrypha

J'ai eu la chance de voir Andrew Bird en concert à 4 reprises dans de toutes petites salles, en première partie d'artistes à la renommée un peu plus importante. A chaque fois, j'ai été emballé par ces petits moments de bohneur  pendant lesquels le musicien distille, avec passion et un véritable "amour" du public, un "folk au violon" métissé de samples électroniques du meilleur effet.

Je n'ai malheureusement jamais retrouvé cette magie sur disque. Et Dieu sait que j'essaye à chaque fois qu'Andrew Bird sort un nouvel album. Mais non, il manque toujours ce petit quelque chose qui rend ses prestations scèniques inoubliables  : la passion, tout simplement.

En mars 2007 sort ARMCHAIR APOCRYPHA. Nouvelle déception ?

Eh bien, non !?

Si les deux premiers morceaux de l'album se révélent sans saveur particulière (même si après plusieurs écoutes, l'entame du disque, Fiery Crash, se révèle de très bonne facture), le troisième, Plasticities commence à relever le niveau, préparant le terrain pour Heretics et les 4 titres suivants, pleins de l'émotion et de la grâce, de l'intelligence et de la créativité dont je savais Bird capable sur scène et qu'il avait jusque là parcimonieusement disséminés sur ses précédents enregistrements.

 

A mon avis, le moment fort de ARMCHAIR APOCRYPHA est le morceau n° 5, Armchairs, fantastique ballade dont la construction fait immédiatement penser au Lover, you should 've come over de Jeff Buckley (je mets ce titre en écoute à la fin de l'article, et vous remarquerez que même la voix d'Andrew y est par moments très proche de celle du fils de Tim Buckley).

Après ces 5 morceaux de bravoure, l'album retombe, avec Cataracts dans un folk de toute beauté mais un peu moins marquant et on navigue donc tranquillement jusqu'à Yawny at the Apocalypse qui permet de finir l'album sur un formidable morceau d'ambiance.

En conclusion, un album à la première écoute quelque peu inégal, avec un noyau dur de 5 chansons exceptionnelles, mais qui, à chaque relecture se révéle de plus en plus riche et passionnant.

Sans aucun doute l' un de mes coups de coeur 2007 pour ce qui est du pop-rock. On en reparlera en fin d'année, à l'heure des bilans...

En attendant, à vous de vous faire votre propre opinion.

Bonne écoute,  

Heretics

Armchairs

Yawny the Apocalypse

Commenter cet article

Thierry 01/04/2007 00:25

Bonsoir MotDit, apparemment, tu es passée par la FNAC.
Bonne écoute, donc !

Motdit 01/04/2007 00:01

j'ai... super! je l'écoute en boucle!!!encore de la musique comme ça pour apprivoiser mes sauvages oreilles!merci pour ton lien!

G.T. 28/03/2007 01:12

Y a t'il vraiment encore qelque chose à attendre de Rock n' Folk
Euh... oui ! qu'ils mettent la clé sous la porte !

Oliv 27/03/2007 21:42

Je n'avais pas encore entendu le dernier album de andrew bird ... merci !

Thierry 28/03/2007 00:40

Salut Oliv, merci de ton passage. Et surtout, n'hésite pas à le découvrir dans son intégralité. Je l'ai réécouté ce matin il est superbe de bout en bout (à part une ou deux chansons un pe plus faibles). A bientôt.

Motdit 27/03/2007 20:58

je ne connaissais pas j'adore!je veux!

Thierry 28/03/2007 00:37

Salut Motdit, eh bien, moi, je l'ai, je l'ai ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents