JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


NEIL YOUNG : After the goldrush (1970)

Publié par Thierry sur 31 Mars 2007, 22:02pm

Catégories : #VIEUX MACHINS

Si je ne devais emporter qu'un seul album sur une île déserte, ce serait donc celui-là.

Le génie de Neil Young réside dans sa capacité à écrire de magnifiques chansons intemporelles tout en s'évertuant à changer sans cesse de style. Vu sous cet angle, AFTER THE GOLD RUSH est L'ALBUM DE REFERENCE du Canadien.

En effet, l'artiste passe ici allègrement d'une balade folk à un morceau plus hard sans pour autant négliger la complainte du piano debout (c'est peut-être un détail pour vous ...) et des petites chansonnettes enjouées, ... Le tout avec un sens mélodique et un talent d'écriture incomparables. Tout ce qui a fait et fera Neil Young se trouve dans cet album.

De manière surprenante, au moment de sa sortie, en septembre 1970, AFTER THE GOLDRUSH reçut dans un premier temps des critiques quelque peu partagées. Pourtant, on y retrouve quelques-unes des plus belles chansons de Neil Young.

L'album commence en fanfare avec Tell me why puis, se succéderont, dans le désordre, After the goldrush (ma chanson mélancolique préférée de tous les temps et celle que je sifflote le plus facilement), le bouillonnant Southern Man, les superbes Birds, When you dance, Don't let it bring you down, Only love can break your heart, Oh lonesome me (de Don Gibson) et I believe in you. Pour nous laisser le temps de souffler entre tous ces chefs d'oeuvre, Neil a même pensé à nous gratifier de deux courts intermèdes, Till the morning comes, en plein milieu du disque, et Cripple Creek Ferry, en conclusion. Sympa, Neil !

Fort heureusement, le temps fera son travail et donnera raison aux fans, puisque AFTER THE GOLDRUSH est désormais considéré comme l'un des meilleurs albums de Neil Young et apparaît très régulièrement dans la liste des 100 plus importants disques enregistrés durant le vingtième siècle.

Ont participé à l'aventure : 

Neil Young (chant, guitare, piano, harmonica)
Danny Whitten (chant, guitare)
Billy Talbot (basse)
Ralph Molina (chant, batterie)
Jack Nitzsche (piano)
Greg Reeves (basse)
Nils Lofgren (chant, piano)
Bill Peterson (bugle)
Stephen Stills (chant)

Jack Nitzsche, producteur et musicien important dans les carrières de Neil Young, donc, mais aussi des Rolling Stones et de bien d'autres artistes. Il faudra que je vous parle de lui un de ces jours !

En conclusion, AFTER THE GOLDRUSH est un album intemporel qui devrait vous toucher, même si vous n'aimez pas particulièrement le folk-rock, et qui mérite sa place dans toute discothèque qui se respecte.

Personnellement, je le trouve bien plus intéressant que HARVEST, par trop planplan. Et vous ?

After the goldrush (Live 1978)

 

Don't let it bring you down (Live 1971)

Commenter cet article

Thierry 16/04/2007 00:51

Bonsoir Disch, Merci de ta visite. "On the beach" est également dans mon Top - Neil Young ! A bientôt.

disch 15/04/2007 22:36

Bon, on a vas chipoter, mais On the Beach est encore plus beau à mes oreilles... Neil Young au top !

JB 09/04/2007 01:49

Je suis depuis toujours fan de Neil Young...depuis le début  et mon album préféré est 'harvest ' (bien que 'Harvest moon' soit super aussi)
A+

Thierry 03/04/2007 00:25

Salut G.T., AFTER THE GOLD RUSH est définitivement mon n°1, devant TONIGHT'S THE NIGHT & ON THE BEACH. C'est bizarre, j'aime beaucoup HARVEST, mais de manière fractionnée. J'ai dû mal à l'écouter d'une seule traite, trouvant l'ensemble trop mou. Mais individuellement, quelles grandes chansons ...

G.T. 02/04/2007 23:04

ça fait un moment que je n'ai plus écouté cet album, faut que je m'y remette. Je garde tout de même une préférence pour l'irrésistible Harvest !
 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents