JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


FLIP PHILLIPS (saxophone et clarinette)

Publié par Thierry sur 11 Avril 2007, 22:30pm

Catégories : #JAZZ - BLUES - RHYTHM 'N' BLUES

Né à Brooklyn en 1915, Flip Phillips entama sa carrière de musicien professionnel dès 1934 en jouant avec un groupe de la clarinette dans un restaurant. En 1940, il eut l'occasion de jouer avec Benny Goodman et Red Norvo. Sa première véritable grande opportunité survint en 1944 quand on lui proposa de faire partie de First Herd, le groupe de Woody Herman. Malgré quelques réticences, il finit par accepter. Bien lui en prit car Herman le prit littéralement sous son aile, lui permettant de jouer de très nombreux soli et de participer aux arrangements. Son style énergique et vigoureux attira l'attention et lui permit de devenir l'un des musiciens les plus en vogue de l'époque.

C'est ainsi qu'il fut "recruté" dès 1946 pour jouer avec le Jazz at The Philarmonic. L'expérience dura 11 ans. 11 années pendant lesquelles l'enthousiasme provoqué par son côté bête de scène fit quelque peu oublier que Phillips était également capable de subtilité et de raffinement dans l'interprétation de ballades. Ne reniant pas ce côté de son jeu et souhaitant l'exposer au public, il s'accordait parfois la possibilité de jouer avec des groupes plus intimistes. Nous pouvons ici citer ses associations avec Bill Harris (trombone), Howard Ghee (trompette) et Hank Jones (piano).

En 1959, il retrouva Benny Goodman quelques mois durant, avant de s'installer en Floride et de s'accorder une semi-retraite de la scène. Il retrouva une activité musicale à temps complet en 1975 et resta très actif jusqu'à sa mort en 2001.

Parmi ses grands disques, je retiendrais plus particulièrement COMPLETE 1947-1951 VERVE MASTER TAKES (du bonheur à l'état pur), ROCK WITH FLIP (1954), REAL SWINGER (1988) et  SWING IS THE THING ! (2000). Presque tous ceux que j'ai eu l'occasion d'écouter, en fait. Seul FLIP PHILLIPS REVISITED (1965) m'a véritablement déçu.

Allez, en illustration musicale, 2 morceaux audio extraits des

et une vidéo, très calme,  enregistrée en concert en 1998

Bonne découverte !

Lemon Aid 21

Lover come back to me  

Poor butterfly

in

Commenter cet article

Thierry 14/04/2007 00:49

Salut JB, je pense justement parler de "Mission to Moscow" (Woods / Sims & Cohn)  très prochainement !
A bientôt. Bon début de week-end.

JB 13/04/2007 18:16

Encore un musicien que beaucoup découvriront grace à ton petit article  ... comme le dit un des commentaires ...influence de Hawkins ...mais aussi de Webster..
Dans cette évolution Phil WOODS est à écouter surtout
Jazzement plaisant
JB

Thierry 13/04/2007 00:04

Salut Valérie, il vous en prie !

Thierry 13/04/2007 00:04

Tout à fait !
Salut Eric !

Thierry 13/04/2007 00:03

Salut Thomas, et j'ai encore des tas d'artistes à vous présenter !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents