JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


AL TUCK : Under your shadow (2011)

Publié par Thierry sur 9 Avril 2012, 20:20pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

http://glasspaperweight.files.wordpress.com/2011/11/under-your-shadow.jpg

 

Je n'avais jamais entendu parler d'Al Tuck avant jeudi dernier.

 

Je lui suis désormais redevable de ma plus belle découverte de l'année. Je ne parle pas ici d'album préféré de l'année (quoique ...), mais bien de plus belle découverte de l'année.

 

Tout a commencé par la réflexion que j'écoutais de plus en plus de folk canadien depuis deux-trois ans. Canada, patrie de Neil Young, même si ce dernier est passé de l'autre côté de la frontière depuis fort longtemps.

 

Canada, pays d'origine de Jerry Leger, auteur de Traveling Grey (Spotify), mon disque préféré de 2011 (jusque maintenant ? ).

Canada, pays de Bahamas, qui m'a offert, avec Barchords un de mes premiers émois de 2012.

Canada, pays de ...

 

Fort de ce constat, je me lançais le défi, jeudi soir, de me trouver un très bon album canadien en moins d'une demi-heure. Il me faudra finalement un peu moins de dix minutes. Je ne sais plus trop par quelle formule googlisante je suis passé, mais toujours est-il que je suis tombé, dès ma troisième requête, sur le nom d'Al Tuck dont je n'avais donc jamais entendu parler auparavant.

 

Son nom était entouré d'une aura de "culte" bien suffisante pour intriguer l'amateur de folk-rock qui vit en moi : "Bring up Al Tuck’s name to any Canadian music insider, and you’d better find yourself a comfortable chair. Feist suspects that he might just be a living legend. Jason Collett called him the greatest songwriter of his generation. He is an awesome encyclopedia of popular music, a roving troubadour familiar with the inside of nearly every bar and club from coast to coast, and after almost 20 years in the business is one of Canada’s true hidden musical treasures (hidden, that is, unless you’ve been lucky enough to hear him."

 

Un petit tour sur Spotify me permettait de trouver 3 albums et une compilation du musicien, folk-blues-rockeur de son état, âgé d'un peu plus de 45 ans.

Parmi ceux-ci, se trouvait Under your shadow, publié en novembre 2011.

 

J'étais foutu ..., dès les premières notes, irrémédiablement.

 

Je me damnerai presque volontiers pour ces quelques chansons, 12 au total, toutes plus belles les unes que les autres. Beautés simples et ultimes de ces Saltwater cowboy, Ducktown, O come O come Emmanuel, ..., et de cette voix qui m'évoque (fort lointainement) un improbable mariage entre Nick Drake, Randy Newman et Vic Chesnutt (surtout sur Saltwater cowboy).

 

Je n'ai pas encore osé attaquer l'écoute des autres albums, si ce n'est la compilation (très intéressante), All time favourites. Promis, je m'y essaie demain.

 

Under your shadow et pleins d'autres choses encore sont en écoute intégrale sur Spotify et Bandcamp.

 

Bonne écoute, en vous souhaitant la même tombée en amour que moi !

 

Un extrait de la compilation évoquée plus haut :

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents