JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


BARNA HOWARD : Barna Howard (2012)

Publié par Thierry sur 5 Mars 2012, 08:21am

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

Depuis l'ouverture de ce bloc notes en 2007, j'ai découvert de nombreux artistes folk et vous en ai présenté plus que de raison pour un site qui s'appelle Jazz, blues & Co. Il serait peut-être temps que je revoie cet intitulé

 

Avec le recul, mes plus belles découvertes dans le genre sont certainement Barton Carroll (voir ICI) et Adam Balbo dont, à ma plus grande surprise (je pensais l'avoir fait il y a déjà fort longtemps ...), je ne vous ai pas encore parlé. J'en prends note !

 

Depuis la fin février, je pense avoir déniché une nouvelle perle rare en la personne de Barna Howard, baladin de son état en Oregon, et plus précisément de Portland. Son premier album devrait en tout cas terminer très haut dans mon classement 2012.

 

Guitare acoustique et voix, telle est la formule, sans le moindre artifice de Barna Howard, la magie de l'épure intemporelle sans cesse renouvelée. Comme les deux autres musiciens précités, il pourrait réciter la pharmacopée universelle que j'en serai tout autant renversé. Des centaines d'albums de folk moderne que j'ai pu écouter ces dernières années, il fait incontestablement partie des 5 meilleurs. Absolument magnifique et magnétique, il évite, de par sa sobriété absolue, tous les écueils dans lesquels sombrent 95 % des guitaristes folkeux.

 

Véritable perle introspective, immaculée et lumineusement sombre, Barna Howard est un compagnon de vie, un secret à découvrir, à chérir et à partager par l'entremise de Spotify et du gentil requin.

 

A ne pas rater, en tout cas, si vous appréciez, entre autres, Bert Jansch et Nick Drake

 

Verdict : 10 / 10

 

Commenter cet article

Thierry 20/05/2012 08:18


Bonjour Claude, J'y reviens moi aussi encore très souvent. Depuis sa découverte, même si le rythme a forcément un peu diminué, j'en suis encore à deux écoutes minimum par semaine. Il finira
l'année très très bien classé dans mon récapitulatif personnel et il sera probablement l'un des 20 disques (c'est l'objectif que je me fixe désormais annuellement) que j'achéterai physiquement
dès qu'une bonne occasion se présentera. Bon dimanche

Eeguab 18/05/2012 21:11


Thierry,bonsoir.J'y reviens souvent.Quel bien bel objet.

Thierry 07/03/2012 08:32


Bonjour Alex,


oui, c'est là vraiment le meilleur des années 70 qui revient, et quand c'est bien fait, on ne peut que s'en féliciter


J'en suis à une dizaine d'écoutes et j'ai encore un peu de mal à me remettre du "choc" de cette trouvaille.

alex 06/03/2012 20:49


C'est effectivement une des premières très grosses claques de ce début d'année. Tout comme toi j'ai été particulièrement bouleversé à l'écoute de cette voix légèrement nasillarde et par la
simplicité géniale des mélodies. Un très très grand album.

Thierry 06/03/2012 08:03


Bonjour Claude, Content que cela t'ait plu. Arlo Guthrie ? C'est fort possible. Je n'ai jamais vraiment pris le temps de l'écouter, à part, bien entendu, le célèbrissimme Alice's Restaurant

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents