JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


DAVID SYLVIAN : A victim of stars 1981-2011

Publié par Thierry sur 10 Mars 2012, 07:38am

Catégories : #ROCK - INDIE - POP

 

Fin février 2012 ...

 

David Sylvian nous propose une très intéressante rétrospective portant sur les trois décennies ayant suivi la séparation, en 1982, de Japan, génial groupe auquel son nom restera toujours intimement associé.

 

A victim of stars 1981-2011 nous permet de nous replonger dans l'étendue apparemment sans limite des talents de l'anglais. On aurait pu craindre le pire pour les compositions des années 80. Et bien non, à l'instar de celles de son compatriote, Mark Hollis (des célèbres Talk Talk), si elles sont bien entendu datées, elles ont plutôt bien vieilli et l'effet nostalgie joue à fond.

Au générique, on retrouve deux de ses compères : Robert Fripp et Ryuichi Sakamoto, deux autres génies du bidouillage.

 

J'avoue généralement avoir beaucoup de mal à écouter des anthologies car elles mélangent des périodes, des sonorités, des inspirations différentes. Il y a, pour moi, un manque de cohérence, un manque de corps.

Dans le cas de ce A victim of stars, je suis parvenu à rester concentré sur les (presque) 2 h 30 sans le moindre décrochage. J'ai même résisté à la terrible envie de me jouer Bamboo Music et Forbidden colours en boucle ! 

 

Quand le talent et la classe sont là, on obtient une anthologie indispensable, même si on possède déjà une bonne partie de la discographie du musicien ...

 

Chapeau l'artiste !

 

A victim of stars 1981-2011 est en écoute intégrale sur Spotify.

 

 Ecoutez Red Guitar en pensant à Dave Gahan, le chanteur de Depeche Mode

 

Et parce que j'avais 9-10 ans à l'époque ... 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents