JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


DR JOHN : DR JOHN'S GUMBO (1972)

Publié par Thierry sur 7 Février 2010, 04:51am

Catégories : #BLUES



Que dire de Dr John / Mac Rebennack (qui fêtera ses 70 ans à l'automne prochain) et de cet album si ce n'est qu'il est l'un des artistes que j'ai le plus écoutés pendant les années 1995-2000 et que Dr John's Gumbo ne serait pas loin de mon fameux TOP-3* de l'île magique ?

Je dois avouer avoir un peu délaissé le Docteur au cours de la décennie passée, sans véritable raison.

Je l'apprécie toujours autant, mais nos chemins musicaux ne se sont que très rarement croisés en dehors de l'indispensable (tout foyer devrait le posséder !) The Very Best Of.

 

Il devrait en être différent pour les années 2010. Je viens en effet de faire l'acquisition d'un coffret, Original album series,  regroupant dans des versions miniatures de vinyles replicas 5 des meilleurs enregistrements du célèbre musicien de la Nouvelle-Orléans :
*Babylon
*Dr John's Gumbo
*Gris Gris
*In the Right Place
*The Sun, Moon & Herbs

Revenons à Dr John's Gumbo.

Album magique parmi les albums, il est probablement la plus célèbre réussite de Dr John.

Publié pendant la période la plus prolifique et créative de son auteur, Dr John's Gumbo est un disque plein de vie et de rythme(s), véritable collection de 12 bijoux, autant de standards locaux du rhythm ‘n’ blues de la Nouvelle Orléans, présentés dans une fusion de styles musicaux différents, un hommage (qui sera suivi de bien d’autres) à sa ville natale.

Et moi, à chaque écoute, je suis heureux tel un gamin devant son jouet neuf le matin de Noël.
J'ai retrouvé l'un de mes plus fidèles compagnons de route.

Rien que pour Iko Iko, Those lonely nights & Tipitina, cet album devrait figurer au Panthéon de la musique.
Pas plus, pas moins.

Si vous n'avez jamais écouté de musique de la Nouvelle-Orléans, précipitez-vous sur Deezer.
Dr John's Gumbo y est en écoute intégrale.

Iko Iko :



*Quel serait-il, alors, ce fameux TOP-3 de l'île déserte ?
Si je n'ai aucun doute pour le After the gold rush de Neil Young, beaucoup de monde se bousculerait pour se trouver une petite place dans la mythique valise.
Je pencherai donc vers un Duke Ellington (lequel ?), le live de Bill Withers, le Bridge Over Troubled Water de Simon & Garfunkel, un Rolling Stones (Let it Bleed / Sticky Fingers / Beggars Banquet / Exile on Main Street ??), Dr John's Gumbo, un Beatles (Revolver / White Album ??), ...

Commenter cet article

Thierry 09/02/2010 12:37


Cybear DJM : Merci de ton passage. Si je pense bien entendu à me reconstituer une bonne partie de sa disco pour ma biblio perso, je pense que je sélectionnerai quand même pas mal. Les productions
des années 80-90-2000 ne sont pas mauvaises mais ne sont peut-être pas toute indispensables !


cybearDJM 09/02/2010 02:47


Aaaaaaaah Dr John... Je crois que je les ai presque tous maintenant (y compris des vieilles sessions...), après l'avoir découvert une nuit via le "Makin' whoopee" avec Rickie Lee Jones...

http://www.youtube.com/watch?v=D2m8Pgo_440

Sincerely
DJM


DUKE 07/02/2010 12:28


La bossa étant "fille" de la samba et du jazz,je comprends que le choix est cornélien.
Bon dimanche et amitiés belgicaines.
Duke 


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents