JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


DRINK UP BUTTERCUP : Born and Thrown on a Hook (2010)

Publié par Thierry sur 9 Avril 2010, 22:01pm

Catégories : #ROCK - INDIE - POP

null

Originaires de Philadelphia, les 4 membres (Jim Harvey, Ben Money, Farzad Houshiarnejad et Mike T.) de Drink Up Buttercup nous offrent avec Born and Thrown on a Hook, leur premier album. Un véritable cadeau.

Constitué de 14 chansons, ce disque est en effet tout simplement l'un des meilleurs essais transformés de revival des années rock-pop-psyché 1965-1975.

Grâce au morceau Heavy Hand, très Deep Purple déjanté,  ils viennent même battre sur son propre terrain Jack White des White Stripes et tous ses avatars. 

Et ce n'est pas tout, les esprits de David Bowie, The BeatlesThe Beach Boys, Roxy Music, Black Sabbath et de bien d'autres hantent également Born and Thrown on a Hook dans une alternance de chansons rock et de morceaux beaucoup plus pop.

Bref, Born and Thrown on a Hook, et ses 38 minutes recommandées d'utilité publique, provoquent un plaisir instantané diabolique coupable et jouissif. Je "tuerais" presque pour la chanson Sosey Dosey.

Brillant.

N'hésitez pas !

Pour vous faire une petite idée, en voici 5 autres chansons ... 

Vous trouverez également de nombreuses vidéos sur le site officiel.

Commenter cet article

Thierry 11/04/2010 00:55



@ Eeguab : Honnêtement, je ne me suis pas encore penché sur la question. L'album est en effet tout récent.


Les critiques sont très bonnes, mais à mon avis, commercialement, ce sera gentillet. L'album n'est pas matraqué par les grands médias.



Thierry 11/04/2010 00:53



@Mmarsupilami : La musique ne m'a effectivement plus quitté depuis mes 17 ans. Cela va donc très bientôt faire 20 ans que je profite d'elle au maximum (découverte du jazz et du blues grâce au
père d'un copain de fac, emprunts à la médiathèque, copies, achats, téléchargements, ...). Cela fait également 7 ans que je travaille pour différents secteurs du réseau des bibliothèques
municipales de Lille. J'ai donc la chance d'avoir de sacrées réserves de documents sous le coude. Pour ce boulot, je dois m'intéresser à peu près à tout et être au courant de ce qui se passe tout
en ayant de bonnes bases rétrospectives. Le bonheur, donc ^^


J'avouerais quand même que j'ai des connaissances relativement superficielles (je ne creuse que très rarement). sauf pour Duke Ellington, John Lee Hooker, mon p'tit Neil Young (du moins jusqu'en
1995-96. Après j'ai un peu décroché du loner.).


 Les références, je me les construis pour le plaisir et pour le boulot.


J'ai aussi la chance de ne pas avoir besoin de beaucoup de sommeil (5 heures (30) en hiver - 4 heures (30) en été), ce qui me laisse pas mal de temps pendant que les bébés dorment, maintenant
qu'elles font bien leurs nuits. :-)


 



Eeguab 10/04/2010 16:25



Que d'influences effectivement.Beatles sur le premier,Beach Boys sur le deuxième notamment.Bien agréable.Sais-tu commen est reçu ce disque?



Mmarsupilami 10/04/2010 12:52



Quand je me rappelle ton texte récent sur ta découverte du rock à un âge avancé, je me demande comment tu as toutes ces références! Tu n'as plus arrêté une minute d'écouter depuis? Je dois bien
dire qu'une référence à Deep Purple, je n'avais plus vu depuis longtemps. Ca me tente. Je cherche!


;-)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents