JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


FRANCOIS COUTURIER : Un jour si blanc (2010)

Publié par Thierry sur 2 Mars 2010, 23:58pm

Catégories : #JAZZ - BLUES - RHYTHM 'N' BLUES

null

J'ai un peu honte. Je ne connais pas la musique de François Couturier depuis très longtemps.

Bien sûr, son nom m'était familier depuis quelques années, à force de le fréquenter dans les bacs de la Bibliothèque, mais je n'avais jamais, sans savoir pourquoi, osé ou pris le temps de l'écouter.

Et puis, il y a un an et demi, un lecteur  a rendu
Nostalghia - Song For Tarkovsky (2006), du même Couturier.

Constatant que le disque alors en écoute, Enrico Rava & Stefano Bollani - The Third Man (2007), se précipitait vers sa fin,
 le fidèle usager m'a fait remarquer qu'un enchaînement avec Nostalghia serait bien vu.

Et je me suis laissé (enfin) tenter.
Je ne l'ai pas regretté.

Nostalghia est l'un des disques que j'ai le plus écoutés et appréciés  durant le deuxième semestre 2008.
Il nous reposait, mon épouse et moi, et nous en avions alors bien besoin, avec l'arrivée de nos petites Camille & Coralie.



La commande d' Un jour si blanc, nouvel album du génial pianiste, s'est ainsi imposé comme une évidence, fin janvier. 
Il est arrivé à la bibliothèque vendredi, alors que j'étais en congés et un collègue fort sympathique me l'a déposé hier matin.
 
J'ai déjà écouté Un Jour Si Blanc à quatre reprises.

C'est beau, c'est calme, c'est reposant, comme de la musique faite de silences et de respirations alternées qui nous offre les clés d'un univers à part entière, doux et tragique, serein et grave. Compagnon parfait pour la dernière heure avant le sommeil.

Je n'en dirai pas plus. Je vous invite par contre à l'écouter, à l'adorer, à en parler autour de vous.

Si vous souhaitez vous imprégner de l'ambiance avant de vous attaquer à l'ensemble, précipitez-vous sur la chanson-titre (piste n° 8).

Au fait, l'écoute, c'est
ICI.

ATTENTION, CHEF D'OEUVRE ...

Je ne pensais pas publier cet article (aussi rapidement) car j'ai beaucoup de mal à parler de musique jazz à la limite du (néo-)classique. Mais voyant que je n'étais pas seul à être enthousiaste devant Un jour si blanc (voir le commentaire n°12 de KMS, ici), je me suis lancé.
Tant pis pour vous ? ^^

Commenter cet article

Thierry 25/03/2010 00:10


Le métal "normal", je ne peux pas du tout non plus !
Merci pour toutes les suggestions. J'essaierai de m'y intéresser.

Je connais déjà bien OutKast, enfin, surtout celui que tu évoques. Il ne m'avait pas déplu au moment de sa sortie, ou au moins un disque sur les deux qui était un peu plus "soul" que l'autre, de
mémoire. Il faudra que je m'y replonge.
J'ai déjà bien entendu parler de Jurassic 5 mais n'y ai jamais prêté d'oreille attentive.

Bientôt le dodo !


Arno 24/03/2010 18:29


He oui, quand on a ses têtes de turcs, c'est difficile de s'en défaire. Personnelement, j'ai également une affreuse horreur de la musique francaise. Idem pour le punk, le métal symphonique et death
métal... Mais le métal normal, ca j'aime bien, du NIN ou du Pantera, c'est du caviar pour moi. Tant qu'ils ne jouent pas avec des couteaux, du rouge à lèvre et du ricil... c'est bon

Concernant l'electro, je t'ai donné mes idees, à commencer par l'Aphex Twin. Le Hip-hop, je m'y suis remis y'a pas longtemps... (j'en ai eu ma claque... mais j'écoutais pas les bons trucs). Et
maintenant, j'en écoute énormement. Pour commencer, je te conseillerais peut-être deux disques "faciles" mais excellent : Jurassic 5 - "quality control" (un très bon flow, excellent même et ca
respire la bonne humeur) ou le Outkast "Speaker Box / love below" (très varié en style). Mais bon, je te conseille beaucoup de chose alors que d'autres blogueurs seraient surement de meilleurs
conseilles (comme Nyko qui est un peu mon mentor en hiphop) ... mais je vois une lueur et au vu des styles que tu écoutes, ils ne te manques plus qu'une étincelle pour t'y plonger... Allez, faut
que je bosses aussi mais quand on commence, on ne sait plus s'arrêter!


Thierry 24/03/2010 16:51


Non, non, Arno, tu ne prêches pas dans le désert, loin de là. J'ai simplement quelques "têtes de turc", dont Radiohead ^^ Sinon, effectivement, il y a quelques genres auxquels je n'adhère (adhérais
?) pas du tout : la chanson francophone (je ne peux vraiment pas, c'est épidermique), le métal et ses dérivés (le black et ses vomissements, pareil, je ne peux pas ...) l'electro et le rap /
hip-hop. C'est en train de changer très légérement pour les 2 derniers. J'y vais à petites doses. Pour l'electro, je passe par l'ambiant, l'IDM, ... Quant au rap, dès qu'il y a une bonne base de
soul, des samples pas trop flagrants, du old-school et un flow pas agressif, mes oreilles commencent à apprivoiser. Même si j'ai fait quelques découvertes qui m'ont bien plu récemment (j'en reparle
dans quelques jours), ce n'est pas du "pur" hip-hop et je ne serai jamais un vrai mordu / spécialiste. J'essaierai donc de négocier avec mes oreilles pour Aphex Twins & Autechre. Entre
quasi-voisins (je suis de Lille), on devrait pouvoir s'entendre ^^ Quant à ma réponse relative à Christian Scott, je pense sincèrement qu'il n'y aura plus d'albums de qualité fédérant un maximum de
fans d'un même genre. Nous ne sommes plus des êtres humains, nous avons été transformés en niches. Bon, je retourne bosser quand même !


Arno 24/03/2010 16:18


Ben oui. forcément toujours quelque chose qui ne s'explique pas quand on aime ou pas un album. J'ai également completement bugué sur le Stanley Brincks récemment que je n'aime pas non plus mais qui
semble bien passer chez les autres.

En ce qui concerne Autechre, tu devrais au moins aimer l'album "Amber", un album très calme, c'est de l'ambient. C'est un disque indispensable. Tout comme Aphex Twin que je considère comme un demi
Dieu. La musique d'Aphex-Twin n'est pas très éloignée de celle que tu écoutes. Elle n'est pas aggressive quand on l'apprivoise. c'es vraiment dommage de passer à coté. Mais tu pourrais me dire la
même chose de cet album de Francois Couturier. Enfin, j'insiste quand même pour l'electro... Il faut écouter le "Selected Ambient Works Vol1" d'"Aphex Twin", on est pas très loin de compo
classique. Une fois la clé trouvé, c'est un labirynthe dans lequel on peut se perdre ou sortir avec facilité.

PS : si je prêche dans le desert, n'hésite pas à me le dire!
PS : j'ai bien lu ta réponse pour le Chr. Scott... et ton avis m'est bien précieux...


Thierry 24/03/2010 13:37


Bonjour Arno, Je n'ai pas du tout le même ressenti que toi devant cet album que je trouve en tous points fantastique. Confronté à une oeuvre, je ne me pose pas de questions. Seules mes oreilles
guident mon appréciation. Et dans le cas de cet album de M'sieur Couturier, elles sont sous le charme. Tu as probablement raison quant à tous les points que tu soulèves, mais mon "ressenti" n'en
est pas du tout gêné. Je n'ai de plus aucunement la prétention de parler des meilleurs albums dans l'absolu, mais simplement de ceux qui m'interpellent en bien et que j'aurai envie de ré-écouter à
l'avenir (sera-ce possible ? Vu les productions astronomiques de ces dernières années, la facilité d'y accéder et mon intérêt pour le rétrospectif, rien n'est moins sûr !). Quant à Autechre,
désolé, mais je ne peux vraiment pas. Mes oreilles me l'interdisent formellement ^^


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents