JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


FURSAXA : Mycorrhizae Realm (2010)

Publié par Thierry sur 15 Avril 2010, 22:04pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK



J'ai découvert Fursaxa et sa jolie chanteuse Tara Burke, en 2008 par l'intermédiaire de leur album Kobold Moon.



Craquant complètement pour cette musique d'avant-garde, folk psychédélique / gothique ou que sais-je encore, j'en avais alors même fait un de mes disques préférés de l'année poussant même le vice jusqu'à le faire écouter, pour les aider à s'endormir, à mes petites jumelles, Camille & Coralie, alors âgées d'un peu plus de trois mois pendant les vacances de Noël ^^

C'est le coeur rempli de joie et la tête pleine de ces jolis souvenirs que j'ai croisé
sur ma route du surf, il y a quelques jours, le nouvel album de Fursaxa,  Mycorrhizae Realm.

null

Proche de l'univers de Marissa Nadler et de Lisa Gerrard (pour la voix), Mycorrhizae Realm est le 6ème album de Fursaxa en 11 ans de carrière.

En résulte un folk ambiant, gothique et psychédélique complètement dépressif  d'une grande beauté qui nous emméne dans un voyage-retour sous acide vers la nature par la grâce de très nombreux instruments acoustiques (flûte, glockenspiel, ...) et une imagerie très intense.

[Il faut également noter la participation de Greg Weeks (à la guitare) et d' Helena Espvall (au violoncelle) tous deux en vacances des Espers à Philadelphie.]

L'écoute de Mycorrhizae Realm et de ses vapeurs hypnotiques ne devrait pas vous laisser indifférent.

Soit vous vous ennuierez ferme et vous direz au revoir très rapidement à la demoiselle, soit vous serez happé par sa force crépusculaire et vous vous surprendrez à y retourner, encore et encore, laissant de côté toute résistance somme toute inutile face à cet album audacieux qui présente certaines des plus belles chansons (parmi les plus tristes, aussi) que j'ai pu avoir la chance d'écouter  cette année (Well of Tuhala, Charlote).

Dans mon cas, les 38 minutes de l'album se sont rapidement transformées en 76, puis en 114. Je dois en être désormais à 266 (+ 38) (+...).

Et vous ?

04. Well of Tuhala


06. Charlote
07. Ode to Goliards 

Commenter cet article

Thierry 29/04/2010 12:26



Salut Dahu,


A ton service !


Bien vu, le lien avec les SOOA. Je n'y avais pas songé !


Il y a au moins deux autres (très bons) albums de Fursaxa qui circulent librement sur la grande toile ...



Dahu Clipperton 28/04/2010 23:59



J'avais déjà entraperçu le nom "Fursaxa"... et j'ai enfin écouté grâce à toi... et merci !


Cet album est splendide. Que c'est beau, triste et glaçant... Je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à la claque que j'avais prise à la découverte du 1er album d'Espers. Par moments, j'y ai
entendu des échos de mon album préféré de Six Organs Of Admittance, Dark noontide, aussi. Dans l'esprit (pas la voix !), je vois des liens avec les OMNI de Nico, The marble
index et Desertshore.


Bref, quelle découverte



Thierry 18/04/2010 07:35



Bonjour Cathper,


Tout conseil est bon à prendre ;-) Après, comme tu le dis, tout est question de sensibilité ! Pour Ane Brun, je dois avouer n'avoir écouté l'album qu'une seule fois. J'ai eu une impression de
"trop beau, trop propre" pour être transporté et avoir envie d'y revenir. Impression qu'il me manquait le petit "truc en +".


Il faudrait que je ré-essaye.


Bon dimanche !



Nathper 18/04/2010 00:03



@Thierry : Pour Ane Brun j'ai particulièrement aimé sa version de "Big in Japan", je trouve que sa voix y fait passer une belle émotion (après on y adhère ou pas).


Concernant Sophie Hunger j'ai presque du tenir les 42'31" de son 1983 :) Le titre Citylights Forever" est totalement différent en live d'ailleurs. Après dire que j'ai aimé tous les
morceaux...


Désolée pour ces conseils d'écoute quasi inutiles ;)



Thierry 17/04/2010 00:19



@ Benjamin : Voyons, Mr B., tu sais bien que tout ecommentaire est utile !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents