Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Présentation

Jeudi 31 mai 4 31 /05 /Mai 00:12

La fin du mois de mai est proche. La nouvelle mouture de  mon classement mensuel est prête (elle sera publiée vendredi) et je n'ai pas envie (ni le temps) de la retravailler.

 

Je ne vous présenterai donc pas de disque formidable cuvée 2012 qui m'obligerait à revoir ce foutu récapitulatif qui, en vue du (trop) grand nombre de disques de genres différents (et voilà même que je me mets à la chanson francophone à cause du CDB) qui me passent entre les oreilles, n'a plus de sens véritable au-delà des cinq ou dix premières positions.

 

Bref, ce jeudi, je me contenterai de vous présenter un musicien pour lequel j'ai un petit article en stock depuis plusieurs semaines.

 

Et même que si vous aimez l'americana, il pourrait bien vous plaire !

 

http://f0.bcbits.com/z/29/20/2920228424-1.jpg

 

J'ai immédiatement flashé pour la pochette, découverte au hasard de sauts de pages compulsifs, de cet album publié en fin d'année dernière, en novembre, pour être plus précis.

 

Je m'attendais à de la variété américaine typée 1970s, un peu à la Paul Simon.

 

Vérification faite : je n'étais pas tombé très loin ... Les "tags" de l'album indiquaient en effet folk, americana, singer-songwriter. Pour ses détracteurs, l'americana est un sous-genre à rapprocher de la pire variété.

C'est parfois souvent le cas. Il faut trier, toujours trier.

 

En tout cas, la pochette et les "tags" me bottant bien, je lançais l'écoute de l'album sans la moindre retenue.

 

Et vous savez quoi ?

 

Côté voix, ça sonne quelque part entre Will Oldham et ... Paul Simon (sur Unrequired love, c'en est fort troublant).

 

La musique est parfaitement en symbiose avec ses deux références du folk américain : ça navigue véritablement entre folk dépouillé (Lander WY, Baltimore, ...  [probablement mes deux chansons préférées de l'album]) et americana parée de très beaux arrangement pleins de violons et tout et tout (Settle, ...).

 

Bref, pour faire court, comme on dit sur Facebook : J'aime (beaucoup) (sauf Black and white que je zappe régulièrement).

 

Si vous appréciez le genre et son classicisme à l'épreuve des époques, n'hésitez pas, Women, de Graham Weber (qui nous vient d'Austin, au fait), est en écoute sur Bandcamp et Spotify.

 

Pas mal du tout, pour un disque "bouche-mois", non ?

 

Par Thierry - Publié dans : FOLK et NEO-FOLK - Communauté : Chroniques Musicales
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Ecouté quelques titres,très agréables.Il est vrai que pour moi Paul Simon est parmi mes références absolues.J'ai même repéré un Lander,Wyoming qui pourrait avoir ma visite.A bientôt Thierry.

Commentaire n°1 posté par Eeguab le 31/05/2012 à 09h51

Bonjour Claude, Je me doutais bien qu'elles te plairaient toutes ces femmes

 

Je m'apprêtais à te contacter pour le Lander, WY, mais tu m'as devancé !

Bonne après-midi.

Commentaire n°2 posté par Thierry le 31/05/2012 à 13h27
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés