JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


GRAYSON CAPPS : The lost cause minstrels (2011)

Publié par Thierry sur 19 Juin 2011, 20:47pm

Catégories : #BLUES

Je ne pensais pas publier cet article aussi rapidement, mais suite à la proposition d'écoute, dans le Classement des Blogueurs, d'un extrait du nouvel album de Joe Bonamassa que je considère comme l'une des plus grandes offenses faites au blues depuis fort longtemps, j'ai été pris par l'irrémédiable envie de ré-écouter The Lost Cause Minstrels de Grayson Capps, découvert il y a un peu moins d'une semaine.

Je l'attendais depuis près de trois ans, celui-là

Grayson Capps & The Lost Cause Minstrels Photo

S'il ne fait pas toujours preuve de la plus grande originalité, le chanteur-guitariste originaire de l'Alabama confirme tout le bien que je pensais de lui depuis son album précédent, Rott 'n' Roll, publié en 2008 (Spotify).

The Lost Cause Minstrels, qui est aussi le nom de son nouveau backing-band, est un solide album de chansons purement américaines, très roots, sans concession. Chaque note respire le Sud des Etats-Unis, ainsi que ses traditions musicales.

L'album balaie ainsi, avec une sincérité de tous les instants, tout le spectre du genre. On passe allégrement du country-blues au rock sudiste, en passant par une ballade gospel-bluesy, du jazz de la vieille école, du R & B, du blues du delta, etc etc ...

Dans l'esprit, on peut penser à trois autres grands sorciers assimilateurs tels que Dr John (ah ... si Ol' Slac ne vous envoie pas directement à la Nouvelle-Orléans, je n'écoute plus Mac Rebennack jusqu'à la fin de l'année, promis !), Tony Joe White et Taj Mahal (dont il reprend d'ailleurs magnifiquement Annie's lover), mais dans la forme comme dans le fond, Grayson Capps reste unique.

Vive le blues, et longue vie à Grayson Capps et ses Lost Cause Minstrels !

En illustration, voici une vidéo de plus d'une heure, reprenant le concert donné le 14 juin dernier pour la sortie de l'album.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents