JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


HAKON KORNSTAD : Dwell time (2010)

Publié par Thierry sur 4 Février 2010, 05:49am

Catégories : #JAZZ - BLUES - RHYTHM 'N' BLUES



Encore et toujours du jazz nordique.

Håkon Kornstad,  jeune musicien suédois (32 ans), nous propose cette année son deuxième album solo, Dwell time.
Si ce n'est déjà fait, je vous conseille d'ailleurs vivement d'écouter (ICI) également le précédent, Single Engine, sorti il y a de ça 3 ans.

Sur son nouvel album, Håkon Kornstad joue de tous les instruments (saxophones, flûtes et électronique).



Enregistré à Oslo, dans l'église de Sofienberg, lors d'une longue session d'improvisations qui a été à peine retravaillée par la suite, Dwell Time est un album étonnant, captivant et, comme très souvent avec nos amis jazzmen du Nord, langoureux et hypnotique.

Je ne suis personnellement pas fan (du tout) des musiques improvisées.  La déstructuration me fatigue très rapidement.

Mais ici, point de cela, Håkon Kornstad reste dans les limites du (très) raisonnable et nous livre ainsi une improvisation chaude, parfaitement maîtrisée et très facilement accessible.
Le morceau intitulé En attendant le soleil en est très certainement le meilleur exemple.

Bref, Dwell time est une formidable réussite, peut-être un tout petit peu exigeante, mais qui devrait vous ravir si vous en trouvez la clé.
(N'hésitez pas à regarder sous la grosse pierre à côté du parterre !)

L'album est écoutable en entier
ICI.

01. Still One
02. Oslo


03. Mongrel
04. Noir
05. En Attendant Le Soleil
06. Klaff
07. Wipeout
08. Streamer

Si vous en avez le temps et l'envie, je vous recommande également l'écoute (
ICI) de la très belle compilation Jazzland Compilation, sortie fin 2007.  ATTENTION néanmoins à la piste 2 !!

En voici le "casting" ... Plutôt pas mal, non !?

Sidsel Endresen : voix
Bugge Wesseltoft : piano, synthétiseurs & électronique
Eivind Aarset : guitares & électronique
Håkon Kornstad : saxophone ténor & mélodica
Marius Reksjö : basse
Wetle Holte : batterie & électronique

Commenter cet article

Thierry 09/02/2010 12:35


Benjamin : je dois avouer être un peu "malade" en ce moment de trop m'axer sur la nouveauté. D'un côté, j'ai envie de sang neuf (même si après un début janvier pétaradant, je suis de + en + déçu
par les nouvelles sorties), et d'un autre côté, mes "vieilleries" me manquent un peu.
Une chose est sure. Sur le long terme, je ne saurai pas vivre que dans l'actualité !

Bonne chasse au Kilimanjaro ^^


Thierry 09/02/2010 12:32



Sophie : Tu as tout à fait raison en précisant que le jazz nordique est l'un des plus passionnants du moment. Et heureusement qu'il ne nous offre pas que des chanteuses "vocales"
à la chaîne.
Je dis cela même si au fond de moi, je sais pertinemment que j'aurai toujours une petite préférence pour le vieux jazz à la papa ;-)

Pour ma part, j'ai eu un plus de mal à rentrer dans ce disque que dans celui de l'ami Gustavsen.
Le résultat est désormais au-delà de toutes mes espérances.



Benjamin F 09/02/2010 10:01


(Pas encore écouté Kilimanjaro mais asap^^)


Benjamin F 09/02/2010 10:00


Ok je confirme, c'est vraiment très bien (d'autant que je suis également fans de E.S.T). 

Je trouve que c'est vraiment génial de pouvoir lier un travail dans une médiathèque à un blog. C'est une sacrée plus values pour tes interlocuteurs !

Tu dois effectivement te faire plaisir en terme de rééditions. Perso  je regrette un peu de vivre autant dans l'actualité. Heureusement que tout ce qu'on écoute n'est pas bien, et que nous
avons un niveau d'exigence élevé, on ne s'en sortirait définitivement pas sinon (en terme de temps, d'argent et de place pour ranger les disques^^).

Enfin tant que tu continueras à me faire découvrir des trucs, je te considèrerais comme un défricheur :)


Sogo :0025: 08/02/2010 21:45


Je suis en train d'écouter Hakon Kornstad, et à première oreille, j'aime assez. Il me faudra sans doute plusieurs écoutes pour découvrir vraiment, car c'est une musique assez intérieure et assez
intimiste, un tant soit peu expérimentale (mais ça généralement, j'aime)... décidément merci pour toute ces découvertes ! Le jazz nordique, je l'avais abordé avec E.S.T. il y a déjà quelque temps,
et là, grâce à toi, j'y fait une passionante petite plongée. J'ai le sentiment qu'au jour d'aujourd'hui, c'est l'un des plus innovants et créatifs. En bref ! Ça me plaît bien...

Bonne soirée à toi, Thierry


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents