JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


HORN OF THE RHINO : Grengus (2012)

Publié par Thierry sur 24 Février 2012, 19:38pm

Catégories : #BLUES

Bon sang de bonsoir !

Désolé pour la pochette au goût fort douteux.

 

Je ne sais pas ce qui m'a pris. Vous le savez, je ne suis pas trop fan de métal & co (1 seul post sur le genre en 5 années d'existence, ça permet de situer mon degré d'intérêt. ).

 

Néanmoins, suite aux recommandations d'un usager de la bibliothèque, j'ai décidé de tenter l'écoute de ce Grengus, nouvel album (le 3ème ou 4ème) des espagnols de Horn of the Rhino.

Il parait que c'est du thrash metal / sludge / stoner doom, rien que ça.

 

Sans surprise aucune, les guitares rugissent, la batterie cogne et le chevelu hurle la plupart du temps.

 Pas mon truc, a priori.

 

Et pourtant, ça passe, et plutôt pas mal, même.

 

Peut-être parce que cet album n'est pas si violent que cela ? C'est brut, très brut de décoffrage, mais en même temps, il y a quelques semblants de "mélodies".

Peut-être parce que la voix, quand elle ne hurle pas, me fait penser à des trucs moins durs comme Alice In Chains et même Pearl Jam sur Brought back. 

Peut-être parce que j'ai besoin, entre autres, d'écoutes assez bizarres, en ce moment. Très prochainement, je devrais vous présenter une chanteuse de gorge inuit qui fait de drôles de bruits sur scène.

Peut-être que ça me rappelle quelques CD que j'ai écoutés dans la première partie des années 1990.

Peut-être parce que ça m'a donné envie de découvrir d'autres trucs dans le même genre.

Peut-être parce que j'en ai marre du prix du litre d'essence.

Peut-être parce que j'ai pas regardé Pujadas hier soir.

Peut-être que ..., je n'en sais rien, tout simplement.

 

J'avoue une seule écoute pour ce Grengus.

J'avoue que je ne pense pas le réécouter demain, ni après-demain.

J'avoue que j'aurais pu m'auto-dispenser de son écoute.

J'avoue néanmoins que j'ai (beaucoup) aimé ce déchaînement de violence, ce défoulement d'hormones mâles.

 

Et puis c'est tout.

 

Verdict : 8,5 / 10, et encore désolé pour la pochette !

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents