JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


HURRAY FOR THE RIFF RAFF : Look out Mama (2012)

Publié par Thierry sur 6 Mai 2012, 05:59am

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

http://www.offbeat.com/wp-content/uploads/2012/04/hurray-for-the-riff-raff-look-out-mama-born-to-win-records.jpg

 

J'avais eu le tort d'écouter les deux premiers albums d'Hurray for the Riff Raff d'une oreille fort distraite. Je trouvais leur americana-folk(-rock) sympathique mais sans grand relief. Et puis, suivant les conseils fort avisés de l'ami Hervé, je me suis replongé dans l'écoute de Young blood blues (2010) et de It don't mean I don't love you (2008). Une plus grande attention m'a permis de me rendre compte que la musique de ce groupe originaire de la Nouvelle-Orléans, si elle n'était pas révolutionnaire, méritait néanmoins bien davantage d'intérêt.

 

Sincère et respectueux, le groupe de la compositrice-interprète Alyne Lee Segarra délivre une vision dynamique et dépoussiérée d'un genre musical qui nous donne pourtant régulièrement l'impression de tourner en rond sans plus rien avoir à offrir. L'élément le plus remarquable autour d'Hurray for the Riff Raff est l'apparente facilité avec laquelle le groupe semble jouer de tous les codes inhérents au genre pour le décomplexer, tout en respectant la tradition, et le rendre facilement écoutable par tous.  

 

Lenore, sur It don't mean I don't love you, est tout bonnement l'une des plus belles chansons que j'ai entendues, tous genres confondues, ces dernières années.

 

A peine le temps de (re-)découvrir ces deux albums (je dois encore écouter leur EP de 2007, Crossing the Rubicon) que paraît déjà leur successeur, Look out mama.

 

Si le groupe continue d'y creuser son sillon en conservant la nature simple et subtile de ses compositions, il essaie  d'aller plus loin dans sa palette de sons : il se frotte en effet au yodle (sur la chanson-titre), rockabilly et même à la pop intelligemment psyché (sur Ode to John and Yoko) et au rock (Lake of fire), par exemple.

 

Et il le fait plutôt très bien, pusique le résultat se révèle des plus agréables.

 

Troisième album pour Hurray for the Riff Raff, troisième réussite

 

En modernisant quelque peu son univers sonique, le groupe chercher sans aucun doute à s'offrir une audience un peu plus étendue. Il le fait sans le moindre début de travestissement de sa musique.

 

Rassurez-vous, ce n'est pas encore demain que le groupe fera la une des grandes revues, nous pouvons le conserver encore un peu pour nous.

 

Verdict : 8(,5) / 10

 

Look out mama est en écoute intégrale sur Spotify et Grooveshark.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents