JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


JERRY LEGER : Traveling grey (2011)

Publié par Thierry sur 3 Février 2011, 04:26am

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

Internet est une épouse formidable et sauvage.

Une fois que vous l'avez rencontrée, il serait fou d'envisager un seul instant la quitter.

Elle permet tout et vous autorise toutes les folies. Vous pouvez même aller voir ailleurs tous les jours sans qu'elle vous en fasse le moins reproche. Etant elle-même à l'origine de ses infidélités plus ou moins prononcées, elle serait bien embêtée pour vous en tenir rigueur !

En effet, en quelques secondes, en sautant d'un lien à l'autre, vous pouvez tomber sous le charme de telle ou telle page, tel ou tel site, film, album, ...

Musicalement parlant, j'ai rencontré un nouveau coup de coeur que je pense durable, en l'album du canadien Jerry Leger, Traveling grey.

Et je ne l'ai même pas trouvé par l'entremise de l'une de mes mères maquerelles habituelles, Magiska, alors qu'apparemment, elle en vantait les mérites ici depuis plusieurs jours déjà. Non, je l'ai trouvé par une bonne navigation à l'ancienne, en allant surfer au Canada, histoire de voir un peu ce que l'actualité pouvait y proposer.

Je suis le premier à le reconnaître : j'ai souvent une tendance certaine à m'emballer et à voir mon intérêt soudain décroître rapidement. Seulement, dans ce cas présent, je pense sincérement que ma relation avec ce disque va durer.

Ecouté 8 fois en l'espace de 27 heures, je n'avais plus connu un tel emballement du coeur et des oreilles depuis le formidable All God's Children Have Shoes d'Andy Dale Petty en 2008.

Autant cet album  plongeait directement dans l'univers de la musique folk américaine à la Guthrie-Dylan-Seeger, autant ce Traveling Grey  renvoie toujours évidemment à Bob Dylan mais aussi à Ron Sexsmith et surtout au Neil Young des années 70, et plus précisément à sa fameuse paire Harvest / Zuma.

Si Traveling Grey propose un univers donc très proche de celui de cette période-là du Loner (1972-1975), son 7ème morceau, John Lewis, long de 8 minutes, sonne carrément comme un exceptionnel croisement entre un inédit sorti des sessions d' Harvest / Zuma et un inédit du Desire de Dylan !

Tout y est. Incroyable ! J'en suis raide dingue.

Ne croyez pas que l'album ne tient que sur cette chanson. J'écoute quotidiennement un nombre de disques très (trop ?) important. Et pour que j'arrive au 7ème morceau d'une nouveauté, et surtout pour que j'ai envie de ré-écouter plusieurs fois le même album, il faut que mon attention soit véritablement maintenue et titillée.

Ce fut le cas, c'est le cas avec cet album qui m'a émerveillé de sa première à sa dernière seconde.

Vive le folk, vive le Neil Young des années 70, vive Bob Dylan, vive Jerry Leger, vive Traveling Grey, vive Internet !

Traveling Grey est en écoute intégrale sur Spotify (vous y trouverez également deux des albums précédents du musicien [âgé d'à peine 25 ans, Jerry Leger nous offre avec ce cadeau son déjà 4ème album. De peur d'être déçu, je vous avouerai ne pas encore avoir écouté les précédents.).

John Lewis et quelques autres chansons sont également en écoute sur Myspace.

Commenter cet article

Toutain 05/07/2011 16:52



Super ça donne envie.......et où pouvons-nous se procurer cette merveille ?????



Thierry 06/02/2011 11:56



@ Nathan : assurément dans mon Top-3 du mois, voire le Top-1



Thierry 06/02/2011 11:55



Bonjour Claude,


Pareil pour moi ;-) Je suis toujours avec intérêt tes "rubriques américaines", et j'ai justement tout récemment failli venir t'inciter à écouter Jerry Leger, me doutant bien qu'il devrait
t'intéresser !


Bon dimanche !



Nathan 05/02/2011 15:38



Ah bah ouais, c'est vraiment très bien. Très très bien.



Eeguab 04/02/2011 22:22



Hello Thierry.Voilà longtemps que je ne m'étais manifesté mais je passe toujours régulièrement et là bravo,je suis emballé par le peu que j'ai écouté de ce Jerry Leger.Le folk a encore
de beaux jours.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents