JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


JUSTIN GORDON : Love & The Mystery (2009)

Publié par Thierry sur 5 Août 2010, 22:01pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

Il y a quelques semaines, je cherchais une vidéo du Come On Baby Let's Go Downtown de Neil Young.

Au bout d'un moment, YouTube m'aiguilla vers ceci. 

Appréciant cette version assez fidèle à l'originale, il ne m'en fallut pas beaucoup plus pour partir à la recherche d'informations à propos de ce Justin Gordon dont je n'avais jamais entendu parler.

Originaire de l'Oregon, le chanteur-guitariste est donc, comme vous vous en doutez un grand admirateur de Neil Young et présente un parcours quelque peu original.

En effet, avant de se mettre à l' "électrique", Justin Gordon jouait essentiellement de vieilles chansons de folk  issues du répertoire des années 1920 / 1930.

Et, un beau jour, au tout début des années 2000, il rencontra la musique des Palace Brothers et de Songs: Ohia, ce qui lui donna envie d'approfondir sa connaissance du Loner.

Depuis, il a enregistré 5 albums de folk-blues-rock généreux, empreint de tradition et lumineux.

*Sandrock Hilton (2002), dont est extrait Winter in Ohio : 

*Travelers Rest (2004)

*The Trailer Tapes (2004 - Live)

*Ten Dollar Guitar (2006), dont est extrait Gasoline :

ici en concert 

(vous trouverez la version studio, plus rugueuse, sur MySpace

et son petit dernier Love & The Mystery (2009)

Picture

Superbe de bout en bout, vous le trouverez en écoute intégrale ICI, sur le site officiel de son auteur.

The institute at 49  (live) : 

Une petite anecdote pour finir.

Justin Gordon est tellement "obsédé" par vous savez qui (même si cela ne se remarque pas forcément sur toutes les chansons de Love & The Mystery [The Wheel (Bottoms Up) est le parfait contre-exemple à ce que je viens d'écrire]) que son nouveau backing band s'appelle ... The Wrecking Ball, chanson de ...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents