JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


LUKE ROBERTS : The iron gates at Throop and Newport (2012)

Publié par Thierry sur 6 Avril 2012, 22:00pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

http://dreamsofenyo.files.wordpress.com/2012/01/lukeroberts.jpg

 

The iron gates at Throop and Newport, deuxième album de Luke Roberts, sera probablement l'un des plus beaux  albums de folk de 2012. L'un des plus dépouillés et tristes, aussi.

 

Quoique ..., certains choeurs féminins viennant apporter de petites touches de chaleur et de lumière., notamment sur le somptueux Spree Wheels

 

http://2.bp.blogspot.com/-V_i-7-kpeKA/T2jH80Rk7mI/AAAAAAAAB_Y/NZ8eFmoYJj4/s1600/lukeroberts(2).jpg

 

La musique de l'américain, si elle toujours fort nue émotionnellement, a gagné en densité et en orchestration depuis Big Belles and Dime Songs, et sa voix est toujours aussi monocorde.

Cette remarque ne pointe pas un défaut, bien au contraire.

Ce détachement, alors qu'il parle très probablement de choses de la vie et de l'amour assez dramatiques (il pourrait réciter la lettre au peuple français de NS, ce serait pareil !), ajouté au dépouillement ambiant, réussit en fait à rendre ce disque complètement addictif.

 

Je fonds complètement devant Spree wheels, donc, Second place blues et Lost on leaving dont j'adore l'heureux mariage piano / harmonica.

 

Bref, à condition d'être d'humeur, The iron gates at Throop and Newport se révèle une réussite totale à écouter absolument, si vous appréciez, allez, au hasard ..., le Neil Young acoustique des années 70,  Great Lake Swimmers (enfin ... leurs premiers albums, pas leur pathétique New wild everywhere) et Will Oldham.

 

Verdict : 9 / 10

 

 

The iron gates at Throop and Newport est en écoute intégrale sur Grooveshark et  Spotify.

 

 

Commenter cet article

sickofmotion 11/04/2012 17:18


Ah et pour les réfractaire à Spotify et/ou Grooveshark, l'album est en écoute sur thrilljockey.com

sickofmotion 11/04/2012 17:14


Effectivement un très bel album, facilement en tête de la catégorie folk cette année avec le Damien Jurado en ce qui me concerne. Par contre il va falloir que Thrill Jockey lui file un vrai
budget pour les vidéos.

Thierry 07/04/2012 10:16


Bonjour Claude, j'aimais vraiment beaucoup les GLS. Je les ai vus en concert il y a une petite dizaine d'années. J'avais également énormément apprécié. Mais là, ça fait deux ou trois albums
qu'ils ne me passionnent plus, voire même qu'ils m'ennuient profondément. J'ai l'impression qu'ils vont vers plus de légéreté, ce qui, dans leur cas, ne me convient pas du tout. N'étant pas du
tout musicien, je n'en reste qu'au ressenti. J'avouerai également que quand ça m'ennuie profondément, je n'insiste pas très longtemps, ayant, comme tu t'en doutes, toujours des milliers de choses
à découvrir ;-)


Bon week-end !

Eeguab 07/04/2012 08:21


Joli disque,dépouillé c'est vrai,presque un peu trop sur la longueur mais je n'ai écouté que les deux tiers.Il m'arrive de penser que je survole beaucoup trop tant tu me proposes de belles
choses.Qu'est-ce qui s'est passé avec Great Lake Swimmers,groupe que j'aime beaucoup sur ce que j'en sais.Bon dimanche.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents