JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


POWELL ST. JOHN : On My Way To Houston (2009)

Publié par Thierry sur 25 Novembre 2009, 23:07pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK



C'est qui, encore celui-là ?

Eh bien,
Powell St John, illustre inconnu pour le grand public est pourtant un vieux "héros" de la musique folk-blues-rock psychédélique américaine.

Harmoniciste et guitariste de talent, il a collaboré et composé, dès les années 60, avec et pour des artistes aussi divers et variés que Janis Joplin, Boz Scaggs (qui a d'ailleurs interprété le fameux I will always sing (the blues) dont vous trouverez une vidéo en fin d'article), 13th Floor Elevators.

Il est également le fondateur de The Mother Earth, un des premiers groupes de blues-rock psychédélique, lequel partagea d'ailleurs, à la fin des 60's l’affiche avec des groupes aussi renommés  que Jefferson Airplane et The Grateful Dead.




Powell nous revient en grande forme avec ce On my way to Houston, mix parfait de morceaux chantés et instrumentaux,  compositions originales et interprétations de compositions "inédites" de son vieux compère des 13th Floor Elevators, Roky Erickson.

On my way to Houston tourne depuis début octobre sur ma platine. Je l'avais un peu négligé en raison de la baffe reçue à l'écoute du At The Cut de Vic Chesnutt mais je dois avouer que, désormais, c'est l'album de Powell St John qui s'immisce sans faire grand bruit vers la plus haute marche de mon classement personnel, cuvée 2009

En effet, en dépit d'un premier titre, Hardest working man (à la croisée de Bruce Springsteen, John Mellencamp, Tom Petty, Bob Dylan, Steve Earle (on pourrait faire pire !))  un peu poussif lors de la première confrontation mais qui, au bout de quelques écoutes, "grows on you", comme disent nos amis anglo-saxons, On my way to Houston se révéle un formidable hommage à "ce folk-blues que nous aimons tant", pour reprendre la célèbre phrase de Thomas.

Quand on est fan du genre comment ne pas souhaiter vendre son âme au diable (ou presque) pou avoir un jour la chance d'écouter l'enchainement magique et somptueux de John Clay (ritournelle folk efficace ... en diable) / Song of the Silver Surfer  (et son délicieux psychédélisme neilyoungien) / Jerry Lightfoot (je veux savoir jouer de l'harmonica comme ça !) / Take that girl (au son jefflynnien "naïf" si proche de celui des Traveling Wilburys) / Toby's Theme (et son sifflotement guilleret) / .... ?

Bref, un petit disque de folk-country-blues pour certains,
un énorme disque roots pour votre serviteur ! 



01 Hardest Working Man
02 On My Way To Houston
  (en acoustique avec Charlie Prichard)



03 John Clay
04 Song Of The Silver Surfer



05 Jerry Lightfoot


06 Take That Girl
07 Toby's Theme


08 I Loved The Way You Played The Piccolo


09 Maquiladora
10 Ballad Of Travis Rivers
11 We Were All Born Free


I will forever sing (the blues) (en acoustique avec Charlie Prichard)

Commenter cet article

Eeguab 26/11/2009 20:27


J'ai connu 13th Floor Elevators et un tout tout petit peu Mother Earth mais pas du tout Powell Saint John.Merci.Par contre je n'ai pas réussi à entendre l'album de Birch Book.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents