Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Présentation

Dimanche 17 juin 7 17 /06 /Juin 23:36

http://cdn.7static.com/static/img/sleeveart/00/015/894/0001589457_500.jpg

 

Je n'ai pas spécialement envie de jouer au "vieux con" ou au "c'était mieux avant" ... (J'embrayerai d'ailleurs probablement dès demain avec un disque tout nouveau tout beau.)


N'empêche qu'à l'écoute de ce formidable concert donné par le génial Randy Newman à New York en août 1971, je ne peux m'empêcher de me demander de combien de chansons de ces dernières années je me rappellerai dans 5, 10, 15 ou 20 ans.

Très peu, probablement.

 

J'ai vraiment découvert Randy Newman il y a pile 20 ans (je connaissais bien entendu ses "mauvais" tubes I love L.A. et Short people) et je connais presque par coeur tous ses albums publiés entre 1968 et 1977 (de Randy Newman à Little Criminals, donc). J'ai ensuite un peu décroché ...

Son Harps and angels, de 2008, n'est pas mal du tout, mais ne supporte que très difficilement la comparaison avec son âge d'or. Enfin, je veux dire que si j'ai le choix entre 12 Songs et Harps and angels, vous devinez facilement vers lequel des deux mon coeur balance.

 

Bref, tout ça pour dire que Randy Williams a éte touché par la grâce pendant près de 10 ans et que je retrouve rarement une telle intemporalité dans les chansons "populaires" d'aujourd'hui.

 

Ce The people dressed like monkeys (en écoute intégrale sur Spotify) me le laisse en tout cas fortement penser.

 

Et rien que pour le plaisir :

 

 

 

Par Thierry - Publié dans : ROCK, INDIE, POP
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés