Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Présentation

Lundi 28 mai 1 28 /05 /Mai 06:27

Pas évident de passer juste après ce chef d'oeuvre tout en retenue et épure qu'est le Mid Air de Paul Buchanan.

 

Pour ce lundi était initialement programmée la présentation d'un album un peu plus péchu. J'ai finalement opté pour une transition un peu plus en douceur ...

 

http://www.moduledistribution.com/wp-content/uploads/2012/04/COVER_SOLTERO-400x360.jpg

 

4 ans sans nouvelles du philadelphien Tom Howard (aka Soltero), c'est long, très long, trop long. Surtout qu'il nous avait habitué au rythme moyen d'un album tous les 18 mois entre 2001 et 2008.

 

De cette période, mon préféré reste, au jour d'aujourd'hui, Hell Train publié en 2005 (je me suis fait plaisir ce week-end en me repassant en boucle, comme à l'époque, l'enchainement Bleeding hearts / Michael / Step through the door [ces deux dernières chansons étant, à mon humble avis, deux des plus belles compositions de ces dix dernières années] / Hands up). Subtil et lumineux, il touche pour moi à la quasi-perfection. Si vous ne le connaissez pas, précipitez-vous sur le lien d'écoute Spotify proposé ci-dessus.

 

S'il n'est sans doute pas le plus connu des auteurs-compositeurs d'indie-pop-folk injustement délaissés par les grands media, il a néanmoins réussi, au fil des années, à se constituer une véritable et solide base de fidèles.

C'est d'ailleurs probablement grâce à eux que la publication de 1943, son (enfin) nouvel opus, en début de semaine dernière, fut rendue possible (voir ici, la page de demande de participation financière des membres du site Microcultures).

 

Ces difficultés ont-elles contribué à la réussite de 1943 ? Seul son auteur pourrait nous le dire ...

 

Toujours est-il que ce nouvel album, tout comme ses prédécesseurs, se révèle être un album riche, très riche, plein de références pop et rock (Beatles, Beach Boys, Pavement, ...).

Les compositions sont, comme d'habitude, d'une beauté renversante et s'imposent très rapidement comme de petits classiques.

Je n'ai pour l'instant qu'une légère retenue sur Teen angel, très belle en tant que telle, mais peut-être mal placée juste après un gigantesque Enormous qui débute comme du Pavement avant de rapidement virer au psyché du plus bel effet.

 

Le succès commercial ne croisera probablement jamais la route de Soltero. Egoistement, je dirais que c'est tant mieux pour nous. Puisse-t'il continuer encore longtemps à nous offrir des perles aussi étincelantes qu' Alegria, June, Mercenary heart ou la plus facile Wondering ...

 

 

Un peu moins "parfait" que Hell Train, 1943 n'en est pas moins une éblouissante réussite. Comme quoi les budgets pharaoniques ne font vraiment pas tout ...

 

Verdict : 8,5 / 10

 

Hell Train est en écoute sur  Bandcamp, Spotify et Grooveshark.


Par Thierry - Publié dans : ROCK, INDIE, POP - Communauté : Chroniques Musicales
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés