JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


TANBURI CEMIL BEY (1873-1916, Turquie)

Publié par Thierry sur 16 Avril 2010, 22:04pm

Catégories : #MUSIQUES DU MONDE

J'ai eu la chance de croiser la musique de Tanburi Cemil Bey au début des années 2000 grâce à l'emprunt au hasard des volumes 1 à 3 d'une collection (en 5 volumes) qui lui fut  dédiée sur le très bon label Traditional Crossroads dès le milieu des années 1990's.

 

Les heureux possesseurs d'un compte chez Spotify trouveront ICI en écoute intégrale les volumes 4 et 5

Pour les autres, j'ai illustré cet article de deux "vidéos-images fixes" trouvées parmi tant d'autres sur YouTube.

Comme très souvent pour les musiques du monde, j'apprécie énormément un artiste, mais ne suis pas du tout spécialiste de son univers et / ou de sa carrière, surtout quand ses compositions sont d' "origine" classiques.

Mon but n'étant pas de faire une thèse sur Tanburi Cemil Bey mais simplement de vous le présenter en espérant que sa musique vous touche autant que moi, je me permets un très facile copier-coller de Wikipédia.

Que tout cela me soit pardonné !

(wikipédia - début)

Tanburi Cemil Bey ou Tambouri Djémil Bey (1873-1916) est un compositeur turc et virtuose de tambur, tambur à archet (Yayli tanbur), armoudi kémentché, violoncelle et de luth grec (lavta).

Ses apports à la musique classique turque sont multiples. Il est connu pour avoir renouvelé sous deux aspects la technique du tambur (l'invention d'un style qui marque une rupture avec ses prédécesseurs et la création de la technique de frotter les cordes) ainsi que pour la finesse dont il témoigne dans ses improvisations (ses taksimat) et ses interprétations. En outre, ses compositions sont à ranger parmi les plus belles de son époque.

Ses enregistrements sur disques 78 tours sont de la plus haute valeur pour l'étude de la musique classique turque et ont influencé plusieurs maîtres des XIXe et XXe siècles comme Mesut Cemil Bey, Neyzen Niyazi Sayın et Tanburi Necdet Yaşar, ces derniers formant plus tard la célèbre école stambouliote.

(wikipédia - fin)

Yegah Pesrevi  :

Tanbur Taksimi :

Si vous avez apprécié ces deux extraits et si vous souhaitez vous familiariser davantage avec l'oeuvre de cet exceptionnel musicien, je vous recommande donc chaleureusement la collection citée en début d'article.

Je vous conseille également vivement deux albums d'Ishan Özgen qui est considéré aujourd’hui comme l’héritier direct de Tanburi Cemil Bey :

*Kemençe Tambûr Cello

null

*Tanburi Cemil Bey - Pesrev ve Saz Semaileri

null

Somptueux et en écoute libre sur Deezer (ICI).

Bon début de week-end !  

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents