JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


THE LACKLOVES : As far as you know (2000)

Publié par Thierry sur 5 Juin 2010, 22:31pm

Catégories : #ROCK - INDIE - POP

Je ne vous ai encore jamais parlé de l'un de mes groupes de pop préférés des années 2000.

En ayant discuté avec un usager de la Mediathèque qui venait emprunter le coffret de Big Star vendredi après-midi, je me dis qu'il est temps de corriger cette erreur.

Il s'agit donc de The Lackloves, groupe américain, originaire de Milwaukee, formé aux environs du milieu des années 1990 par Mike Jarvis sur les cendres de son ancien combo The Blow Pops (qui avait connu un petit succès international avec leurs Charmed, I'm Sure et American Beauties) et qui s'est rendu coupable de 4 albums  pop (dont 3 de très haute tenue [les trois premiers]) depuis 2000 :

*As Far As You Know (2000)

*Star City Baby (2002) [en écoute sur Spotify]

*The Beat and The Time (2004) [en écoute sur Spotify]

*Cathedral Square Park (2008) [en écoute sur Spotify]

Si vous aimez The Beatles, The Kinks, Big Star, The Who, The Hollies, des tas d'autres obscurs groupes de rock garage des années 60 ou plus récemment les débuts de R.E.M., vous ne pourrez qu'apprécier l'hommage  que leur rendent The Lackloves avec leurs pépites pop efficacement et joliment troussées.

As Far As You Know et Star City Baby sont indéniablement leurs deux albums les plus réussis.

J'avoue une petite préférence pour le premier, malheureusement pratiquement introuvable depuis fort longtemps.

null

Notre ami cosmonaute aura beau chercher, il ne trouvera rien de neuf sur la lune.

La musique de The Lackloves a déjà été entendue des milliers de fois mais leur sincérité et leur énergie font plaisir à entendre.

Immédiat et terriblement jouissif, As Far As You Know est l'un de ces petits albums auxquels des oreilles sensibles au genre musical concerné risquent bien de devenir accro dès la première écoute.

A propos d'écoutes, vous aurez constaté que seul As Far As You Know ne dispose pas d'écoute libre sur Internet.

Heureusement, sa pochette ou son titre devrait vous montrer le chemin ...

Nowhere Near Here (extrait de The Beat and The Time) :

 

Un medley des Beatles (concert de septembre 2009) :

 

En vous présentant ce groupe, j'ai inévitablement pensé à l'ami Eeguab !

Commenter cet article

Thierry 07/06/2010 00:08



Bonsoir Eeguab,


Heureux de lire que tout cela t'a plu, même si je l'avais donc quelque peu deviné


J'espère que la pub de Spotify ne t'a pas trop gêné.


Je ne connais pas très bien (ou plutôt, cela fait plus de dix ans que je ne m'y suis plus plongé !), je n'ai donc pas vu de similitudes avec eux.


Bonne fin de week-end !



Eeguab 06/06/2010 11:46



Ayant réussi Spotify j'ai écouté un album en entier.C'est dingue les acquaintances avec les Hollies.J'ai même trouvé quelque chose d'Arnold Layne,de Pink Floyd,qui,il est vrai n'était pas encore
très pinkfloydien.Merci encore Thierry.


P.S.Hugues Aufray pour ma génération a été une sorte de passeur à une époque antédiluvienne où l'on avait peu accès aux originaux.Vraiment peu.



Eeguab 06/06/2010 07:55



Et tu as bien fait l'ami.Ils ne paient pas  de mine mais le medley Dont 'let me down, Mustard, Polythene Pam,Tomorrow never knows est bien agréable.L'autre
chanson rappelle c'est vrai les délicieux tubes des Hollies(attention voilà l'ancien combattant qui réapparaît).On
réécoutera ça à l'heure du bain.Bon week-end Thierry.Et encore une fois bravo pour ton éclectisme à toute épreuve du jazz norvégien aux steppes de l'Asie Centrale.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents