JAZZ, BLUES & Co

JAZZ, BLUES & Co

Bienvenue à toutes et tous. Et que vive la musique, tout simplement !


THE WIDEST SMILING FACES : Me and My Ribcage (2012)

Publié par Thierry sur 12 Février 2012, 12:00pm

Catégories : #FOLK et NEO-FOLK

Derrière The Widest Smiling Faces se cache le jeune chanteur-guitariste new-yorkais Aviv Cohn.

J'attendais avec une impatience certaine ce Me and My Ribcage depuis l'automne dernier et ma découverte "tardive" de son premier essai (Bandcamp), album de folk indé lo-fi des plus inspirés. 

Me and My Ribcage reste dans une veine très dépouillée mais présente, à mon sens des mélodies plus ciselées et brillantes que son prédécesseur, le tout me faisant régulièrement penser à Elliott Smith & Sparklehorse.

Ce subtil et délicat album s'impose comme une très jolie réussite d'atmosphère et d'apesanteur.

Comble du bonheur, vous le trouverez en téléchargement (+ écoute) gratuit sur Bandcamp.

Verdict : 9 / 10 (la note sera probablement revue d'ici peu)

 

Commenter cet article

Thierry 27/02/2012 20:03


En effet, cet album est très "nu". Je m'y accroche facilement grâce aux références quxquelles il me fait penser. Ce n'est en tout cas pas un classique instantané / spontané, c'est certain. Je
sais très bien qu'il sera chassé par la nouveauté, impitoyable. Pour l'instant, je l'écoute de temps en temps avec les
filles quand elles sont un peu énervées, ça les calme (un peu). Ou au travail, en début d'après-midi.


Pour la "violence" dont tu parles, j'admets avoir fait de la provocation facile dans le post sur Mark Lanegan et me doutais bien que certains fans susceptibles ne s'y retrouveraient pas.
J'accepte leur virulence, sauf s'ils montrent que c'est forcément eux qui ont raison. Cet album m'a fait ch***, alors je le dis. D'autant plus facilement que j'aimais beaucoup Lanegan dans les
années 90 et au début du nouveau millénaire.


Bonne soirée !

Eeguab 26/02/2012 11:46


Je viens de l'écouter:très beau,très dépouillé,un peu trop peut-être pour l'écouter souvent.Bon dimanche.


P.S.Je suis stupéfait du ton employé parfois sur la toile pour exprimer bunn désaccord.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents