Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Présentation

Mercredi 27 juin 3 27 /06 /Juin 20:07

http://ecx.images-amazon.com/images/I/5186%2BGnIr0L._SL500_AA280_.jpg

 

Je ne vous parle pratiquement plus jamais de vieux machins sur JB & Co. Ce n'est pas par désamour, loin de là. S'il est vrai que depuis pratiquement un an, j'ai bien davantage envie de sang frais, cela ne m'empêche pas de m'écouter des vieilleries encore fort régulièrement. Mon quota est même légèrement remonté ces dernières semaines, peut-être en raison d'un petit ras-le-bol de la découverte / chasse à la nouveauté.

 

Je vous parle beaucoup moins de vieux machins tout simplement parce que j'ai l'impression que tout a déjà été fort bien fait ...

 

En tout cas, avec la publication de A walk on the wild side de Titus Turner, toute tentative de tergiversation ("Bon j'en cause ou j'en cause pas ?") était impossible. J'avais eu la chance de pouvoir écouter à quelques reprises en 1990-1991 un de ses albums en vinyle. Je serais totalement incapable de vous donner la moindre référence. Je me rappelle simplement que j'avais beaucoup aimé ce chanteur de soul / rock'n'roll / twist / R & B au nom facilement mémorisable.

 

Je vous mentirais si je vous disais que je pensais à lui tous les jours. Non, je l'avais complètement zappé et il s'est simplement rappelé à mon bon souvenir grâce à la découverte de ce fameux A walk on the wild side.

 

Né et mort à Atlanta (1933-1984), Titus Turner est davantage connu (pas par le commun des mortels, malheureusement ...) pour ses compositions que pour ses aptitudes pourtant bien réelles d'interprète et n'a jamais véritablement rencontré d'énorme succès commercial. Il a néanmoins pu travailler avec Little Willie John, notamment sur la composition d'un Leave my kitten alone qui sera repris, entre autres, par les Beatles et Elvis Costello, ce qui n'est déjà pas si mal

 

Si tout comme moi, vous appréciez ces chansons de R & B qui n'avaient d'autres prétentions que distraire et faire danser, je ne peux que vous inviter chaleureusement à écouter ce A walk on the wild side, compilation regroupant des singles ou raretés enregistrés, entre autres, au début des années 1960's pour le label Jamie. Votre curiosité sera récompensée par la trouvaille de quelques perles rares.

 

Il est disponible sur Spotify.

 

 

Par Thierry - Publié dans : SOUL, FUNK, RHYTHM 'N' BLUES - Communauté : Chroniques Musicales
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés