Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Présentation

MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE

Lundi 13 août 1 13 /08 /Août 14:56

http://www.highresaudio.com/MAM/data/158/Bild/c_50000/57260/field4.jpg

 

Et un petit bijou supplémentaire au compteur d'ECM, un !

Comme très souvent, avec les productions de ce label, notre disque du jour peut être considéré comme austère.

 

Je ne vous mentirai pas. Il l'est, effectivement.

Ceci dit, une fois que l'on a réussi à maîtriser ses conduits auditifs, l'austérité n'a jamais nui à la beauté.

 

C'est le cas aujourd'hui avec Hirundo Maris, album magistralement mené par Arianna Savall [chant soprano, harpes] (fille de Jordi Savall et de la regrettée Montserrat Figuerras) et Petter Udland Johansen [chant ténor, violon, mandoline].

 

Assurément l'une des plus belles choses qui me soit arrivées entre les oreilles cette année, il propose des musiques anciennes et folkloriques dans une ambiance "médiévale".

 

Verdict : 9/10

 

Hirundo Maris est à découvrir sur Grooveshark et est proposé à vos votes sur [MST] La Musique A Son Top.

 

Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE - Communauté : Chroniques Musicales
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 15 mars 4 15 /03 /Mars 11:02

http://www.qobuz.com/images/jaquettes/0707/0707541435697_600.jpg

 

Cela fait déjà un peu plus d'une quinzaine de jours que cet article est en attente de rédaction / publication.


Ne disposant pas des prérequis nécessaires et indispensables, je ne sais pas du tout comment aborder l'oeuvre que je souhaite ici vous présenter, à savoir Seven Steps, nouvel album, leur cinquième, du quatuor new yorkais Brooklyn Rider. J'ai découvert l'existence de cet ensemble il y a près de trois semaines, alors que je préparais l'article relatif au nouvel album de Kayhan Kalhor , l'un de leurs plus fidèles collaborateurs.


 

 

 

L'intermède étant terminé, allons-y donc pour une présentation toute simple.

Je laisserai le soin à Guillaume- Music Lodge de compléter, s'il le souhaite !

 

Composé de 2 pièces originales (le morceau-titre est d'eux, tandis que Together Into This Unknowable Night est une création écrite spécialement pour eux par Christopher Tignor, musicien et développeur de logiciels new-yorkais) et d'une relecture intégrale du Quatuor à cordes n° 14 en ut dièse mineur, op. 131 de Beethoven, Seven steps est, en un mot, splendide : probablement l'oeuvre de musique contemporaine la plus belle et la plus accessible qu'il m'ait été donné d'entendre.

 

Verdict : 9,5 / 10

 

Son écoute intégrale est possible sur  Spotify. Profitez, profitez ...

 


Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 11 mars 7 11 /03 /Mars 07:38

Sans avoir le moindre début d'idée de ce que j'allais écouter, j'ai immédiatement beaucoup aimé la pochette et le titre de cet album.

Je n'allais pas être déçu du voyage.


Tanya Tagaq est une chanteuse de gorge inuit, et Anuraaqtuq, la retranscription audio d'une performance donnée en mai 2010 lors du Victoriaville Festival, en compagnie  du batteur Jean Martin et du violoniste Jesse Zubot, un véritable OMNI.

 

La performance s'ouvre sur le morceau Snarl qui, nous place sans délai aucun dans un univers parallèle, complètement barré, fait de hurlements, râlements, "orgasmes", pleurs, ... On croirait assister à un dialogue schizophrène entre une jeune femme qui se fait beaucoup de bien et une femme plus âgée qui râle et geint, essoufflée.

La musique s'installe alors doucement et progressivement, improvisant à l'unisson, accompagnant les délires vocaux, véritable expérience viscérale, jusqu'à l'explosion, exorcisme orgasmique.

 

Le reste de l'album, et notamment les presque 18 minutes de Plush, est du même tonneau. Seul le 4ème morceau, intitulé Plume, semble offrir un peu de répit, grâce à un début proposant des passages légèrement plus aériens, vite contrebalancés, rassurez-vous !, par de ténébreuses improvisations.

 

Si je suis quasiment certain de ne pas le réécouter très souvent, car trop troublant pour mes oreilles, non familiarisées à ce type d'expérience, Anuraaqtuq n'en est pas moins une indéniable réussite conceptuelle et formelle. 

 

J'ai lu quelque part que la demoiselle avait auparavant tâté de la pop. Ah bon !?

 

Verdict : 7 / 10 

 

Anuraaqtuq est en écoute intégrale sur Spotify (ainsi que sur MusicMe et Deezer)


Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Mardi 6 mars 2 06 /03 /Mars 07:47

 

Qui aurait cru, à l'époque de Creep, qu'un jour, Jonny Greenwood, le guitariste de Radiohead enregistrerait un jour un album en compagnie du célèbre compositeur polonais de musique contemporaine, Krzysztof Penderecki ?

Pas moi.

 

En toute honnêteté, je n'avais alors encore jamais entendu parler de Penderecki. Cela ne viendra que bien plus tard. J'avoue en effet mon inculture de premier ordre pour tout ce qui touche aux musiques classiques, nouvelles,  contemporaines et expérimentales.

 

J'écoute néanmoins parfois des oeuvres dans ces domaines, relativement souvent même, du moins depuis deux ou trois ans. J'en apprécie certaines, j'en déteste d'autres sans a priori et sans savoir expliquer le pourquoi du comment. Simple question d'oreille(s), une ou deux, ça dépend de mon degré d'accroche.

 

J'ai beaucoup apprécié le résultat de l'association KP + JG, notamment le dernier mouvement, 48 responses to Polymorphia, que j'ai trouvé en tous points remarquables, l'ensemble pouvant s'apparenter à une bande originale de film. Cette comparaison fera bondir les spécialistes, tant pis.

 

N'empêche que, et j'en suis le premier surpris, tout cela mérite, selon mes critères vierges de toute référence, un très bon 8,5 / 10 et surtout, que l'on s'y attarde longuement. Contrairement à nombre de compositions contemporaines, je pense même que j'y reviendrai de temps en temps.

 

Si vous voulez vous faire votre propre opinion quant à cette oeuvre parfois dissonante mais toujours épatante, rendez-vous sur NPR. L'album y est en écoute pour une petite semaine, jusqu'à sa sortie, prévue le 13 mars prochain.

 

 

Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 25 février 6 25 /02 /Fév 10:23

Après la violence d'hier soir, j'avais besoin de retrouver un peu de calme et de sérénité.

Comme souvent dans ce cas, je me suis rabattu sur l'un des deux albums de Vassilis Tsabropoulos disponibles dans les bacs du service musique.

 

La fois dernière, c'est The promise qui avait trouvé le chemin de la platine. Aujourd'hui, c'est au tour de Melos.

 

Mélancolie et sérénité sont les maîtres mots de cet enregistrement pour lequel le pianiste est accompagné d'Anja Lechner au violoncelle et d'U.T. Gandhi aux percussions.

 

Une production fort réussie, 100 % ECM.

 

Melos est en écoute sur Deezer.

 

Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 4 avril 1 04 /04 /Avr 11:22

felix-kubinjak.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Felix Kubin est un musicien issu de la scène électronique allemande.

Il est né à Hambourg en 1969 et a également tâté du punk et du noise lors de ses jeunes années.

Pour notre album du jour, il s'est associé à l'Ensemble Intégrales et nous propose donc un disque de musique contemporaine / néo-classique teintée d'électro.

Ne me demandez pas pourquoi - je ne saurai expliquer mon ressenti - mais cet album me fascine depuis que je l'ai découvert début mars au hasard d'un surf sérieux m'ayant fait fréquenter des blogspots de musiques improvisées et néo-classiques.

Austère et parfois foutraque, mais toujours relativement facile d'accès, Echohaus est un album rare et troublant.

Je ne l'en chéris que plus.

Une vidéo introductive très très courte vous permettant de capter l'ambiance ...

... et l'album dans son intégralité sur Spotify.

Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 5 juillet 1 05 /07 /Juil 22:57

null

The Mesopelagic Waters est le troisième volet des aventures de l'Australien New-Yorkais d'adoption JG Thirlwell sous l'alias Manorexia (projet initié en 2001).

Publié sur Tzadik, le label de John Zorn, il s'agit en fait d'une relecture très "musique de chambre", des deux premiers volets.

JG Thirlwell (samples et claviers), véritable artiste protéiforme (voir ICI) qui a entre autres travaillé avec des personnalités aussi diverses et variées que Lydia Lunch, The The, Pantera, Nine Inch Nails, White Zombie, Jon Spencer Blues Explosion, Coil, Red Hot Chili Peppers, Arto Lindsay, Marc Almond, Swans, est accompagné dans ce projet par :

*David Cossin : percussions

*Leyna Marika PapachElena Moon Park : violon

*Karen Waltuch : alto

*Felix Fan : violoncelle

*David Broome : piano

The Mesopelagic Waters est une oeuvre très belle et intense, à l'"ambiance cinématographique", un peu dissonnante par moments, mais facilement écoutable par des oreilles comme les miennes, peu habituées à ce genre musical.

Elle se trouve en écoute dans son intégralité sur Spotify.

Vous trouverez également Armadillo Stance (Live) et la version précédente de Tubercular Bells sur MySpace.

Canaries in the mineshaft :

Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 31 mai 1 31 /05 /Mai 00:01

null 

De la musique classique turque, je n'en écoute pas tous les jours, mais Dieu, que Sevdana (qui porte le nom de l'une des plus belles compositions d'un certain Georgy Zlatev-Cherkin dont je n'avais jusqu'à présent jamais entendu parler) est beau et ... mélancolique, mélancolique et ... beau.

Ma rencontre avec cet album s'est transformé en un traumatisme exceptionnel, un choc musical d'une intensité dont je n'avais plus été victime depuis fort longtemps.

Au jour d'aujourd'hui, je ne saurai même pas vous dire si j'ai déjà ressenti quelque chose d'aussi fort en écoutant un disque.

Je m'emporte, je m'emporte, les spécialistes de musique (classique)  doivent sourire dans leur coin.

Peu m'importe. Je sais au plus profond de mon être que je ne saurai plus me passer de Sevdana

Dès la première écoute, j'en avais la quasi-certitude.

A la cinquième, je savais de manière définitive que ce disque faisait partie intégrante de ma vie.

Désolé, Thomas, le At The Cut de Vic Chesnutt n'est plus mon n°1 de 2009

Sevdana est en écoute intégrale ICI  sur Deezer.

null

*Sevil Ulucan : violon

*Gülnare Şekinskaya : piano 

Par Thierry - Publié dans : MUSIQUES CLASSIQUE, CONTEMPORAINE & NOUVELLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés